Point de vue

Honneurs aux soldats du feu et Bonne Année à tous

Témoignages.re / 28 décembre 2011

Vous, les hommes de l’ombre, muets mais très actifs, par la plume de "Témoignages", nous voulons ici manifester toutes nos gratitudes, pour le courage et l’abnégation qui font de vous des modèles, pour les combats que vous menez pour la sécurité et le bien-être des Réunionnais.
Êtres exceptionnels, vous êtes à la Réunion et au monde, ceux qui contribuent à donner l’exemple, à ceux qui perdent espoir, à ceux qui hésitent à avancer ou à se mettre en avant. Vous communiquez ce courage et cette audace à avoir pour surmonter toutes les péripéties et toutes les difficultés. Venus d’horizons divers et de confessions religieuses diverses, vous portez le sceau de la nation, et convergez tous vers un but commun, celui de Servir, de sauver des vies. Le bonheur et la valeur de l’humain sont ceux que vous placez au-dessus de toutes considérations. Les faibles, les miséreux, les malchanceux, les oubliés sont vos préoccupations majeures pour lesquelles, donner du temps et de l’énergie pour assurer leur protection rayonne votre cœur et vous donne l’impression de devoir accompli. En choeur, les citoyens réunionnais « y souhait a zot Bonne Année 2012 ». Vous, les indignés, qui avez à travers votre engagement patriotique, décidé de vous consacrer jour et nuit, par temps de pluie ou de chaleur, par l’exercice de votre noble profession, de répondre toujours présents, aux côtés de ceux qui vous sollicitent dans les moments de détresse.
De vos qualités de soldats du feu, vous nous donnez au quotidien des leçons d’humanité, de courage et de rigueur. Dans vos interventions, vous ne cherchez pas à savoir qui est l’éploré, ses origines ou sa religion. Ce n’est ni le pauvre ni le riche qui vous intéresse, c’est plutôt le devoir qui vous anime et qui guide vos actions. Soldats, braves soldats, le peuple vous voit, vous reconnait et mesure l’ampleur des risques que vous prenez pour lui, il vous transmet ses meilleurs Vœux du Nouvel An 2012.

L’exemple à suivre

Le Réunionnais souhaiterait voir les indécis, les moins courageux, les jeunes, les décideurs politiques et économiques, prendre exemple sur vous. Votre bravoure, votre audace, doivent servir de miroir pour nos jeunes, qui de plus en plus baissent les bras face aux moindres difficultés de vie. Ceux-là qui abandonnent tout et même les projets de formation doivent se secouer, réagir vite et ne pas attendre la main tendue d’un éventuel maire sauveur. Le combat pour la réussite sociale et professionnelle doit être leur engagement et leur fierté. Comme les soldats du feu qui n’usent pas de violence dans leur combat contre le feu, les jeunes peuvent comprendre que la bonne démonstration de force n’est pas dans l’usage des armes à feu, mais elle réside dans l’exercice de l’intelligence, de la maitrise de soi. C’est donc avec ces qualités réunies qu’ils s’en sortiront vainqueur. De même, la leçon du courage et de rigueur des Sapeurs pompiers doit être celle qui inspirera, les responsables économiques et politiques de notre île, qui tergiversent à prendre les bonnes décisions pour un meilleur avenir de notre cité. Ils doivent finir avec des promesses non tenues et avec la langue de bois. L’année 2012, que nous souhaitons tous de nos vœux, meilleures, dépendra aussi d’eux en partie, s’ils manifestent réellement un véritable amour pour le peuple réunionnais, en se rendant disponibles et étant fidèles à leurs engagements. La Réunion veut les sentir solidaires, au quotidien avec elle dans ses préoccupations. Elle veut les sentir fraternels dans le combat pour l’édification de la société du bien-être et du bien-vivre pour tous. Et ce dans la responsabilisation et l’accompagnement à l’effort de nos jeunes, dans l’extinction comme des sapeurs pompiers, des tensions et des foyers de violence, partout où ils peuvent apparaître dans la cité. Enfin, elle attend d’eux qu’ils se saignent à remettre au travail un peuple qui perd la notion de l’effort et qui n’y croit plus. Les forces que représentent les opérateurs économiques doivent désormais être apparentes et visibles, afin que leur rôle de promoteur de cohésion sociale, de prévention de tension sociale, de pourvoyeurs de marchés, fasse accroître le bonheur au sein des familles privées d’emplois et au bord de désespoir.
De tous, la population attend la réunion des forces qui éloigneront l’intolérance, le fanatisme et qui agiront pour l’intégration dans la concorde, la paix et le progrès des fils et filles réunionnais.

Bienvenu H. Diogo


Kanalreunion.com