Point de vue

L’internet, un couteau à double tranchant pour les lycéens

Point de vue

Témoignages.re / 17 novembre 2010

S’il est indéniable que l’internet rend des services innombrables à l’étudiant et sa famille, l’exploitation qui en est faite par les jeunes reste critique.
Les informations recueillies sur les pratiques des jeunes internautes semblent être à l’opposé des motivations du Conseil régional, qui sont d’apporter par l’informatique un outil pédagogique complémentaire d’appui aux manuels scolaires, pour la recherche et la documentation. Ce, afin de rendre l’élève autonome et de réduire la fracture numérique.

Or, tous les enseignants semblent unanimes à déclarer que les jeunes recourent à des usages divergents, très loin des motivations de l’Éducation nationale. On constate que l’outil est détourné au profit de consultations des messages électroniques, de recherches de sites de jeux de société, d’écoutes des dernières nouveautés musicales, ou des sites de jeux de gains d’argent.

Parfois, casques sur la tête, ils visionnent durant des heures des films ou bien ils sont occupés par des échanges de messages sur MSN. Les moins téméraires en font une exploitation peu productive des informations qu’ils collectent. Au lieu d’en faire une synthèse pour le travail scolaire demandé, ils procèdent simplement à un “copier-coller” des fichiers qui, souvent, n’ont aucun lien avec le sujet à traiter.

Plus surprenant, on découvre que certains élèves, issus de familles maîtrisant peu ou pas l’outil informatique, pouvaient contourner le contrôle parental et accéder à certains sites protégés. Des sites qui peuvent affecter la morale leur sont accessibles. Ainsi assiste-t-on à la démolition du travail non moins facile et très fragile entrepris par certains parents.

Outre cet aspect déjà discutable de l’usage, il apparaît que certains qui souhaitent en faire “bon usage” pour des recherches en complément de cours, ou pour des travaux d’exposés de classe, n’en sont pas satisfaits. Les informations collectées sur certains sites ne sont pas fiables, parfois inexploitables.

Somme toute, offrir des ordinateurs aux lycéens est une action très louable en faveur de l’éducation des jeunes. Surtout que celle-ci contribue à la politique de réduction des inégalités de chances à l’accès aux savoirs. Mais, enfin, cette initiative manque d’un accompagnement raisonné et efficace de cet outil au service des jeunes, qui doit être avant tout de travail scolaire.

Il serait peut-être plus judicieux, pour éviter à certaines familles déjà en difficultés économiques et financières sur l’île, soit de réduire les coûts d’abonnement à l’internet, soit de doter plus en ordinateurs les bibliothèques et vidéothèques, en reculant leurs heures de fermeture, et par ce biais, en recrutant parallèlement plus de personnel ou faire évoluer leur profession.

Bienvenu H. Diogo


Kanalreunion.com