Point de vue

Langues et pratiques religieuses en Afrique

Témoignages.re / 3 août 2011

Souvent, il nous est donné d’avoir de fausses représentations de l’Afrique, notre proche continent qui nous paraît néanmoins lointain. Pour certains, l’Afrique est un gros village, pour d’autres, elle est un pays uniforme avec pour principale religion l’Islam. Afin de corriger ces préjugés, nous avons voulu éclairer l’esprit de ceux qui, comme nous, ont une connaissance imparfaite de ce continent.

L’Afrique est un continent qui entre dans la mondialisation des échanges, si bien qu’à juste titre, on pourrait le définir comme un village de grande taille, avec un territoire incommensurable et illimité. C’est aussi des peuples au départ animistes pour surtout ceux du Sud du Sahara, qui connaitront plus tard la conversion vers la religion chrétienne pour certains groupes, et celle musulmane pour d’autres. La majorité reste animiste ou païen.

Les principaux peuples ou groupes ethniques africains

Grâce aux travaux collectifs des démographes tiers-mondistes, des linguistes, des anthropologues et des ethnologues, nous pouvons citer cinq grands groupes ethniques : les Bantu, les Mandés, les Kwa, les Wolofs et les Peuls.

Les Bantu

Le terme « Bantu » désigne une mosaïque de peuples (à l’exception des Buchmans et des Hottentots) parlant des langues appartenant à une même famille linguistique et ayant des traits culturels spécifiques. Par le fait de colonnes guerrières traversant le domaine bantu du Nord au Sud et du Sud au Nord, les populations ont été remplacées par d’autres en de nombreux points de la région orientale, et cela, en l’espace de deux ou trois générations. L’espace Bantu rassemble aujourd’hui plus de 150 millions d’habitants sur une superficie de plus de 11 millions de km2 ; les Bantu sont installés en Afrique centrale et en Afrique du Sud. Un des facteurs d’unité du monde bantu est climatique : L’Afrique bantu appartient à l’Afrique chaude.

Dans la sous-région, parmi les langues bantu parlées, on peut citer, entre autres, au Gabon (le fang, l’étong et le éwondo) ; le douala, le bamiléké au Cameroun ; le kikuyu au Kenya ; le kikongo, le Batéké au Congo et au Zaïre ; le lingala au Zaïre ; le zulu en Afrique du Sud ; le swahili dans la zone Est, Tanzanie, Kenya, Ouganda, Zaïre, Zambie, Somalie. Au départ animistes, les Bantu ont accueilli les religions chrétiennes et musulmanes. Les mouvements prophétiques et messianiques y sont très développés, surtout en Afrique du Sud.

Les ethnies des langues kwa

Ce sont des ethnies Akan, Ebrié, Attié de Côte d’Ivoire ; Ewé, Fon, Mina du Bénin-Togo ; Yoruba du Nigéria. Généralement, l’appellation linguistique est la même que l’appellation ethnique.
Les peuples d’origine Akan ont donné naissance, au Ghana, à des empires reposant sur une civilisation urbaine avancée. L’économie de ses peuples est constituée essentiellement de culture traditionnelle, du commerce et de l’artisanat techniquement développé : métallurgie, sculpture, tissage et orfèvrerie. Ces peuples pratiquent quelques cultes traditionnels à prédominance des pratiques magiques.

Les Aja-Ewés : Peuples du Golf du Bénin, ils forment un ensemble de groupe ethnique dont les parentés culturelles, linguistiques et religieuses sont indiscutables. Ce sont les Fon et les Gun qui relèvent de la même sphère Ewé. Leur dispersion commencée au XVème siècle aboutit à la formation, suite aux différentes migrations, de cinq grands groupes ethniques : Ewé, Fon, Gun, Mina et Guen. La langue Ewé aurait une tradition écrite depuis plus d’un siècle grâce à l’initiative des missions religieuses protestantes ou catholiques.

Les Ibos et les Yorubas sont originaires du Sud du Nigéria, du Bénin et du Togo. Ils descendent de la religion du Haut Nil et ont subi l’influence de la civilisation égyptienne. Leur culture et leur tradition sont caractérisées par une subtile distinction de pouvoir spirituel et temporel, qui rappelle une forme de républicanisme. Les langues parlées par toutes ces ethnies sont regroupées sous le nom de Kwa.

Bien que dans ces sociétés, l’Islam est la religion principale, les membres du groupe ethnique peuvent être soit musulmans ou chrétiens, parfois les deux à la fois. La plupart des membres du groupe ethnique sont de religion à prédominance animiste.

(A suivre)

Bienvenu H. Diogo


Kanalreunion.com