Point de vue

Les 14 Juillet dans la tradition de la fête nationale

Témoignages.re / 18 juillet 2012

Sous la IIIème République et à l’initiative du député Benjamin Raspail fut adoptée, après contestation en 1790, la loi proclamant le 14 Juillet 1790 fête nationale. Même s’il y avait eu un 14 Juillet 1789, plus sanglant, la volonté commune des patriotes a permis de libérer la France et de lui donner un nouvel essor.

En référence à deux dates mémorables de l’histoire du pays, la France a connu successivement un 14 Juillet 1789 avec la prise de la Bastille qui marquait la victoire sur l’absolutisme et les privilèges, puis un 14 Juillet consensuel en 1790 qui consacra l’union sacrée des fils et filles de la Nation, lors de la fête de la Fédération. Ce 14 Juillet 1790 est né de cette société qui voulait une révolution qui associait à la fois les idéaux de 1789, la paix européenne et la prospérité. L’histoire et les évènements qui ont conduit à l’adoption de cette date sont chargés de ratées et de chances, de grandeur et d’erreurs d’un règne qui s’éclipse sous les coups conjugués de forces vives.

Cette journée traduit la victoire de l’ère nouvelle sur l’ancien régime. Elle a été la consécration de l’unité de la France. Elle a consacré ce que l’ancienne royauté avait préparé en faisant le corps de la France. Cette révolution a révélé l’âme de la France. La journée du 14 Juillet, aujourd’hui renouvelée et perpétuée, est le symbole de toutes les parties de la France, aussi bien hexagonale que domienne, ainsi que de tous les citoyens épris de liberté et d’égalité.

Cette date mémorable doit revêtir un caractère exceptionnel pour les fils et filles de France qui, à chaque fois qu’ils s’en souviennent, ne doivent pas oublier les efforts colossaux déployés par des générations de grands et braves hommes pour porter haut le flambeau de la Nation. Un défilé militaire inspiré de celui des gardes fédérées de 1790, des concerts et des feux d’artifice, des banquets participent aujourd’hui aux grandioses célébrations organisées un peu partout en France, sur toutes les places, dans les lieux populaires et dans les garnisons militaires, pour démontrer au monde et à l’Histoire la joie et la paix retrouvées et la vivacité de la puissance française.

La fête du 14 Juillet est à plus d’un titre significative. En la commémorant, le citoyen français doit se rappeler de sa dette vis-à-vis de ceux qui se sont battus pour libérer la Nation des dictatures et des privilèges, et prendre conscience de son devoir à contribuer au rayonnement de la France partout où il se trouve dans le monde.

Bienvenu H. Diogo


Kanalreunion.com