Point de vue

Un vœu pour 2012 !

Témoignages.re / 26 décembre 2011

Les fins d’années sont en générales propices aux déclarations de bonnes intentions et nous donnent également l’occasion d’émettre des souhaits.

Tradition louable s’il en est, qui peut même, parfois, aboutir à des réalisations.

C’est pourquoi j’ai, moi aussi, décidé d’émettre un vœu. Peut-être demeurera-t-il « pieux » ; mais au moins, cela m’aura permis d’attirer l’attention sur un problème essentiel.

Mon vœu est simple : soustraire de la seule main des élus(es) le droit d’octroyer des contrats aidés.

Je m’explique : même s’il est juste d’« accompagner » des mesures qui se présentent elles-mêmes comme « d’accompagnement », la responsabilité de la politique l’emploi relève de l’État… pour ne rien dire, de son rôle, central, dans la mise en œuvre des politiques économiques.

Dès lors, même avec toute la bonne volonté mise par nos édiles réunionnais en vue de soulager la misère, ceux-ci sont bien évidemment dans l’incapacité de répondre à la demande croissante.

Conséquences : les frustrations gagnent en intensité et l’opinion arrive même à penser que derrière chaque contrat se cache, ce qu’il est devenu dangereux d’appeler, un « contrat magouille ».

En réalité, s’attacher à vouloir partager la pénurie est un comportement suicidaire. En revanche, créer les conditions de l’emploi durable au profit de l’immense majorité est un objectif noble.

C’est ce que le Parti Communiste Réunionnais se propose de faire, à travers notamment la mise en place de deux grands services, dont l’un serait consacré à la personne, et l’autre au secteur de l’environnement.

En tout état de cause, il est évident que pour éviter toutes dérives, les recrutements devront se faire sous l’œil vigilant de tous et pourquoi pas sous contrôle populaire ?

Ce premier vœu fait écho à une volonté qui s’exprime de partout pour une nouvelle politique en 2012.

Joyeuses fêtes et bonne année à tous.

Yvan Dejean
Membre du secrétariat du PCR


Kanalreunion.com