Agenda

L’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés » prolongée jusqu’au 20 décembre

Musée de Stella

Témoignages.re / 1er octobre 2016

Dans le cadre de la prolongation jusqu’au 20 décembre 2016, de l’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés » présentée au musée Stella Matutina, la collectivité des Terres australes et antarctiques françaises, la Réunion des Musées Régionaux, la Région Réunion et la Direction des affaires culturelles - océan Indien, invitent sur l’île de La Réunion, Alexandrine Civard-Racinais, auteur de l’album jeunesse « Les Robinsons de l’île Tromelin » (Belin Jeunesse) et Bako Rasoarifetra, archéologue malgache ayant participé aux 4 campagnes de fouilles archéologiques sur l’île Tromelin.

JPEG - 63.1 ko

Avec plus de 24 000 visiteurs depuis l’ouverture de l’exposition, les TAAF et le musée Stella Matutina se félicitent du succès recueilli ainsi que de la prolongation de l’exposition de trois mois supplémentaires pour offrir au grand public, notamment au public scolaire, la possibilité de découvrir cette exposition reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication.

Pour inviter les grands comme les petits à visiter cette exposition, les TAAF et le musée ont élaboré un programme d’animations qui s’enrichit au fil des mois et des événements.

Une médiation de l’exposition adaptée pour les scolaires :

Les groupes scolaires sont accueillis par l’équipe de médiation culturelle du musée Stella Matutina. Les mardis et jeudis de 9h30 à 11h30 et de 12h30 à 14h30, une archéologue spécialisée dans la médiation scientifique et culturelle anime les visites guidées et un atelier d’initiation à la fouille archéologique (sur réservation).

Le parcours comporte une visite de l’exposition temporaire interactive, composée de moments de présentation simple/présentation animée, et de défis ludiques et pédagogiques (rechercher, observer, décrire un objet archéologique correspondant à un secteur de la zone de fouille, se questionner...). Pour connaitre davantage les techniques du métier d’archéologue, l’atelier de fouille permet la découverte des gestes et des techniques pour la mise à jour des indices du passé tandis que l’atelier de post-fouille en céramologie permet l’observation et les données hypothétiques recueillies par l’étude fine des objets en équipe. Ces médiations se déroulent jusqu’à la fin de l’exposition temporaire installée au Musée Stella Matutina.

Des interventions dans les établissements scolaires de l’île :

Alexandrine Civard-Racinais, présente sur l’île de La Réunion du 3 au 8 octobre 2016, interviendra dans les établissements scolaires (Ecoles Jean Macé à Saint-Louis, Piton B à Saint-Leu, Jules Ferry au Tampon) pour présenter son travail et témoigner de son expérience passée sur l’île Tromelin en septembre 2015.

Des supports pédagogiques élaborés par des professeurs relais du 1er degré, en collaboration avec une médiatrice scientifique et culturelle, sont disponibles et téléchargeables sur le site des TAAF


Kanalreunion.com