Agenda

La Collecte de rêves avec le Théâtre des Bambous

Du nouveau pour la ’Scène complètement à l’Est’

Témoignages.re / 5 mars 2014

Pour son retour aux Bambous, (Neiges & La Plénitude des Cendres) Yan Allegret revient avec cinq propositions de rendez-vous.
Pour mettre en place « La Collecte de rêves », (le cinquième rendez-vous), le Théâtre des Bambous compte sur vous. Une restitution de cette collecte aura lieu ce jeudi 6 mars à 15h sur le site du Bassin Bleu - Sainte Anne. La deuxième collecte a été organisée par Les Bambous - du 17 février au 3 mars - dans le cadre de la résidence de la compagnie (&) So Weiter et Yan Allegret, autour de la pièce Le Kojiki.

La collecte de rêves est un projet conçu par Yan Allegret dans le cadre de sa résidence d’auteur à Mains d’œuvres (Saint Ouen), avec le soutien du conseil régional d’Ile-de-France de janvier à novembre 2013. La première collecte a eu lieu entre avril et juin 2013, en relation avec la médiathèque, le foyer d’accueil, Mains d’œuvres et la maison d’arrêt de Bois d’Arcy. Une première restitution sous forme d’installation sonore (19 minutes) a vu le jour en juin 2013. La restitution finale (45 minutes) s’est déroulée en novembre 2013.

La deuxième collecte est organisée par Les Bambous, du lundi 17 février au lundi 3 mars, dans le cadre de la résidence de la compagnie (&) So Weiter de Yan Allegret.

DON DU RÊVE !

Chacun est invité à faire don du récit d’un rêve par écrit ou à l’oral de la façon la plus précise possible. Nous entendons par « rêve » les productions oniriques qui adviennent pendant le sommeil. Les « rêves » entendus au sens de projet d’avenir ou de vagabondage de pensées ne rentrent pas dans le cadre de la collecte.

Chacun choisit le rêve qu’il donne en partage : cauchemars et rêves sont acceptés indifféremment. Il est important que les rêves décrits demeurent au plus près du souvenir du rêveur. En ce sens, il peut être fragmentaire, incomplet, irrationnel...
Il n’y a pas de limite à la longueur du récit.

Chaque rêveur signe son rêve avec son prénom (réel ou fictif) et indique son âge. Ce principe d’anonymat permet une plus grande liberté dans le récit des rêveurs, préserve une distance nécessaire et engage un processus qui conduit l’individuel vers l’universel.

En donnant son rêve, la personne signe une décharge cédant les droits de ce récit à (&) So Weiter et l’autorisant à l’utiliser pour la restitution de la collecte prévue le mercredi 12 mars 2014.

Ce projet ne se propose pas d’analyser ou d’interpréter les rêves. Au contraire, il souhaite réduire au maximum la distance vis-à-vis du rêve et donner à entendre ou à lire l’expérience onirique telle que chacun s’en souvient.

Où déposer son rêve, et comment ?

À l’oral :
- quelqu’un du théâtre ou de la compagnie ira à la rencontre des personnes pour enregistrer leurs rêves.

Une fois collectés, les rêves seront retranscris par un comédien de la compagnie (&) So Weiter.

À l’écrit :
- Une adresse mail : les personnes peuvent envoyer leurs récits collectedereves@lesbambous.com
- Adresse du théâtre : Les Bambous - 2 rue Jean Moulin - 97470 Saint Benoît
- « Dreamcatchers » ou attrape rêves : boîtes installées jusqu’au 3 mars dans les lieux partenaire et destinées à recevoir les rêves écrits
- La MJC de Saint-Benoît
- La MJC de Bras-Panon
- La Médiathèque de Saint-Benoît
- APPHSR de Sainte-Rose
- La Boutique solidarité de saint-Benoît
- Le Quotidien - ZI Chaudron
- Le Lycée Amiral Bouvet de Saint-Benoît
- Le collège Guy Môquet de Saint-Benoît
- L’association Femme Active de Mare à Vieille place à Salazie
- Le groupement hospitalier de Saint-Benoît
- E2CR Saint-André

Restitution mercredi 12 mars

Un collectif d’acteurs fera une restitution au travers d’un acte artistique aux rêveurs et au public mercredi 12 mars à 19h30 aux Bambous. Ce que Les Bambous (&) So Weiter partagerons avec vous (rêveurs et public) lors de cette restitution, c’est l’envers de nous-mêmes. Cet envers que nous connaissons si bien et en même temps si peu, inépuisable, cet envers que nous traversons chacun, solitaire, quand le sommeil nous prend, lors de cette soirée, nous le traverserons ensemble.

 (Source Théâtre des Bambous) 


Kanalreunion.com