Culture et identité

10 mai en France : le chef de l’État salue les Outre-mer

Cérémonie dans le Jardin du Luxembourg à Paris

Témoignages.re / 12 mai 2014

Comme depuis 2006, le président de la République a célébré la Journée des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions dans le Jardin du Luxembourg, à côté du Sénat. Aux côtés de plusieurs ministres, le chef de l’État a souligné que l’esclavage existe encore dans le monde.

C’était samedi la 9e commémoration du 10 mai par un président de la République. François Hollande a célébré la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition, au Jardin du Luxembourg à Paris.

Tout d’abord, le président de la République a rendu hommage aux Outre-mer.

« La France est fière des Outre-mer, fière de tous ses enfants, fière de sa jeunesse », a-t-il dit. « Nous ne pouvons admettre les discriminations à l’école, au travail, pour l’accès à la culture et à la mémoire », a-t-il ajouté.

La cérémonie a donné l’occasion à François Hollande de donner son point de vue sur un fait d’actualité. Il a condamné l’enlèvement de plus de 200 jeunes Nigérianes par Boko Haram. Les ravisseurs prévoient de vendre ces jeunes filles comme des esclaves. Cette nouvelle suscite une grande mobilisation dans le monde.

François Hollande a rappelé qu’il y a dans le monde « 22 millions de victimes de la traite, exploitées, livrées aux trafiquants ».

Enfin, le chef de l’Etat a désapprouvé l’attitude d’un maire d’extrême droite qui refuse de célébrer le 10 mai dans sa commune, Villers-Cotterêts.

François Hollande a estimé ce samedi que le maire FN de Villers-Cotterêts « devrait s’honorer » de célébrer cette Journée et le Général Dumas. La commune organise depuis 2007 des cérémonies chaque 10 mai, jour de commémoration de l’abolition de l’esclavage. « Villers-Cotterêts peut être fière d’être une ville où le Général Dumas, qui fut esclave puis Général, a pu montrer combien la France pouvait être éclatante », a réagi François Hollande à l’issue d’une cérémonie de célébration de cette Journée au Jardin du Luxembourg à Paris.

Selon le chef de l’Etat, « aujourd’hui tout le monde devrait célébrer le Général Dumas, notamment son maire qui devrait s’honorer d’être dans une manifestation pour célébrer un des citoyens les plus illustres de cette ville », le Général Dumas, père de l’écrivain Alexandre Dumas.


Kanalreunion.com