Culture et identité

18 décembre : Journée mondiale de la langue arabe

Message de l’UNESCO

Témoignages.re / 17 décembre 2013

Message de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, à l’occasion de la Journée mondiale de la langue arabe, 18 décembre 2013.

La Journée de la langue arabe est l’occasion de reconnaître l’immense contribution de la langue arabe à la culture universelle et de renouveler notre attachement au multilinguisme. La diversité linguistique est une composante essentielle de la diversité culturelle. Elle reflète la richesse de l’existence humaine. Elle nous donne accès à d’infinies ressources pour dialoguer, pour apprendre, se développer et vivre en paix. La langue arabe porte en elle les trésors d’une sagesse islamique millénaire et la voix des poètes, philosophes et savants qui ont mis la force et les beautés de cette langue au service de l’humanité, comme le grand Avicenne dont nous célébrons cette année le 1000ème anniversaire du Canon de la médicine.

Nous pouvons mobiliser cette force pour diffuser la connaissance, encourager la compréhension mutuelle et construire des espaces de coopération pour le développement et pour la paix. La langue arabe est aussi notre alliée pour améliorer l’alphabétisation et la construction de sociétés des savoirs auprès de 22 Etats membres de l’UNESCO.

Cette année, l’UNESCO met un accent particulier sur le rôle des médias pour le rayonnement et le renforcement de la langue arabe. Les médias sont un acteur central de la parole publique, et l’UNESCO s’attache à soutenir les médias arabes comme forces de dialogue, d’information et de citoyenneté. Nous devons renforcer la formation des journalistes, le soutien au développement des médias pour faire entendre et faire lire l’arabe dans l’espace public.

Les initiatives portées par l’UNESCO, comme le 6e Forum arabe de la presse à Tunis organisé au mois de novembre ou le Sommet des blogueurs arabes prévu en janvier 2014 sont également des occasions de réfléchir à la situation et aux besoins de la presse arabe indépendante et pluraliste..

Les médias nous font aussi réfléchir au rôle des langues comme instruments par excellence de la vie collective et de la citoyenneté. La langue arabe et des possibilités qu’elle offre peuvent aider les citoyens de ce monde globalisé à vivre ensemble dans leur diversité. La langue arabe porte les identités et les valeurs de 422 millions d’individus dans le monde et d’1,5 milliards de musulmans qui l’utilisent pour leurs prières quotidiennes. C’est un moteur de renforcement de nos valeurs communes. Dans cet esprit, l’UNESCO appuie le Conseil international de la langue arabe, dont le rôle est essentiel pour relier entre elles les cultures de langue arabe et d’autres langues à travers le monde.

L’UNESCO est engagé dans plusieurs initiatives régionales visant à promouvoir la langue arabe, comme la plate-forme électronique dédiée aux enseignants L’éducation pour le 21ème siècle, conçue pour faciliter le partage des savoirs. Je renouvelle en ce jour notre attachement à renforcer l’utilisation de la langue arabe – et donc l’impact et le rayonnement de nos programmes – dans le travail de l’UNESCO auprès de ses États membres.


Kanalreunion.com