Culture et identité

36 habitants ont vu La Possession de la mer

Journées du Patrimoine

Témoignages.re / 20 septembre 2011

36 habitants de la Ravine à Malheur ont eu le plaisir de découvrir La Possession depuis son littoral. Pour cette réalisation, le Conseil de Quartier s’est associé avec l’Association des Plaisanciers de la Pointe des Galets (APPG) qui a pu mobiliser gratuitement quatre navires et son équipage pour la croisière (“Archimède” avec ses skippers Claude Fougeroux et Jacques Grandchamps, “Bernières” avec son skipper Lionel Petit, “Calou Pilé” avec son skipper André Dimanche et “Emy” avec son skipper Yvon Marianne).
Le projet remonte à 2010, lorsque Pascal Astruc, président de la CRPPS (Comité régional des pêcheurs plaisanciers et sportifs de La Réunion), membre de l’APPG et membre du Conseil de Quartier de la Ravine à Malheur/Grande Chaloupe, a projeté un film sur le littoral de La Possession lors de la Journée de la Diversité. Les personnes présentes ont interpellé le président du Conseil de Quartier pour faire ce type de sortie. Il a été dit que cela pourrait se rattacher aux Journées du Patrimoine, dont acte un an plus tard après consultation des partenaires.
Trois sorties étaient au programme (7h-10h-14h).
La ballade durait entre 2 à 3h avec un départ du port de La Rivière des Galets pour rejoindre la Grande Chaloupe, et le retour.
La majorité des habitants n’avaient jamais vu leur commune depuis la mer et témoignaient que cette approche était inédite et spectaculaire, que la route en Corniche n’avait jamais paru si impressionnante, bref, que la “croisière” était tout simplement géniale.
tous les groupes ont croisé les baleines et les dauphins
« Cette action est le fruit d’un travail de toute une année », explique Jean-Yves Sinimalé, président du Conseil de Quartier de la Ravine à Malheur/Grande Chaloupe.
« Normalement, ce sont les institutions qui organisent ces Journées du Patrimoine. Ici, ce sont les habitants d’un quartier de La Possession qui ont eu cette volonté de faire de ces Journées du Patrimoine quelque chose d’inédit et d’inoubliable. Les Conseils de Quartier servent à cela, que les habitants deviennent acteurs », indique Sylviane Rivière, adjointe au maire.


Kanalreunion.com