Culture et identité

À découvrir le chemin de ronde

Journées du patrimoine à Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 15 septembre 2011

Yolande Pausé, maire de Sainte-Suzanne, a présenté le programme d’animation qui sera proposé dans le cadre des Journées du patrimoine le 17 et 18 septembre sur le Phare de Bel Air. Le programme aura pour point d’orgue l’ouverture de manière exceptionnelle au public du "chemin de ronde" du phare.

Pour l’édition 2011 des Journées du patrimoine le public aura la possibilité de découvrir le chemin de ronde du Phare de Bel Air. Près de 1 000 visiteurs sont attendus. Une ouverture exceptionnelle en avant-première aura lieu le samedi dès 9h30 pour les habitants de la rue du Phare.
Classé monument historique, le Phare de Sainte-Suzanne a été mis en service pour la première fois en 1846. Il signalait aux navires la proximité des côtes et de deux récifs particulièrement dangereux, la Mariane et le Cousin.
Yolande Pausé a rappelé que le Phare de Sainte-Suzanne est « inscrit au titre des monuments historiques, ce Phare fait la fierté de la population réunionnaise et de Sainte-Suzanne. Un monument chargé d’histoire ».
Elle a souligné que « le Phare de Sainte-Suzanne fait partie de notre patrimoine culturel. Tous les acteurs culturels sont aujourd’hui réunis. Il est de notre responsabilité d’aider ces acteurs culturels à créer et à diffuser leurs créations. Mais aucune collectivité, aucune autorité, aucune institution ne doivent définir ou dicter le contenu de la politique culturelle ».
Outre cet évènement exceptionnel, l’Office du Tourisme Intercommunal (OTI) va faire découvrir au public un voyage visuel, historique, musical ou littéraire. En effet, de nombreuses animations attendent les visiteurs.
Yolande pausé a tenu à remercier l’ensemble des partenaires, acteurs (CINOR, Mairie de Sainte-Suzanne, Direction des Affaires Culturelles…), et associations (Association Ville Animée, Association pour la Sauvegarde de la Mémoire Réunionnaise, Confrérie des gens de la Mer, l’Association des compagnons du devoir…) qui ont permis l’organisation de ces journées exceptionnelles.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com