Culture et identité

À la découverte du paysage sucrier du bassin Sud

1ère édition du Festival de la canne à sucre

Sophie Périabe / 24 juillet 2010

Le premier Festival de la canne à sucre a ouvert ses portes hier à l’usine du Gol à Saint-Louis. Durant deux jours, petits et grands pourront découvrir la canne à sucre sous toutes ses formes sur différents sites culturels et historiques de Saint-Louis et de Saint-Pierre.

Ce premier Festival de la canne à sucre se veut être une manifestation touristique « à vocation culturelle, cultuelle et humaine », a indiqué hier Olivier Nery de l’OTI Sud lors de l’inauguration. « Le village principal se situe à la Sucrerie du Gol et d’autres animations ont lieu au MADOI, la Maison de l’Art, l’ancienne usine de Pierrefonds, la Saga du Rhum, le cimetière du Père Lafosse, etc. ». Des lieux qui constituent le paysage sucrier du bassin Sud de l’île.
Pour Claude Hoarau, le maire de Saint-Louis, ce premier festival est également l’occasion de valoriser la filière canne à La Réunion. Une filière qui a marqué La Réunion, « c’est, selon moi, l’image la plus forte de La Réunion », a insisté le maire de Saint-Louis.
« Il y a 50 ans, il y avait 23.000 planteurs et 12 usines. Aujourd’hui, il ne reste que 2 usines et moins de 5.000 planteurs. Si on ne se bat pas pour cette filière, elle peut disparaître », comme a quasiment disparu la filière géranium.
Selon Claude Hoarau, La Réunion a tout intérêt à sauver cette filière, une filière qui caractérise notre île et « qui est un élément essentiel contre l’érosion des sols ».
Ce premier Festival de la canne à sucre marque ainsi la forte volonté municipale de créer une dynamique autour de cette canne à sucre. « Nous voulons attirer l’attention sur ce qui est essentiel, pour que La Réunion ne perde pas son âme et son histoire », a précisé le maire de Saint-Louis.
À noter que la grève des planteurs de cannes ne permet pas la visite de l’usine du Gol. Néanmoins, des visites guidées gratuites de la plateforme sucrière sont organisées jusqu’à la reprise des activités normales.

 Texte et photos SP 


Kanalreunion.com