Culture et identité

Aly Keita en concert au 211

Saint-Leu vendredi 14 septembre

Témoignages.re / 11 septembre 2012

Né à Abidjan (Côte d’Ivoire) en 1969, Aly Keita est initié très tôt au balafon par son père joueur de cet instrument de percussion ancêtre du xylophone et du marimba. 
Le flûtiste George Makinto, auteur de l’album “An African in Paris”, l’initie progressivement au jazz et le dirige vers des musiciens réputés. Aly Keita accompagne d’illustres leaders comme Pharoah Sanders, Joe Zawinul ou Rhoda Scott, et fabrique lui-même ses instruments. 
Fort de son expérience en studio comme en concert, Aly Keita forme en 2006 le trio Magic Balafon avec deux autres joueurs, Hamid Gribi et Gert Kilian (Looping). C’est en 2007 que sort le premier album varié et coloré “Akwaba Iniséné”, sur le label belge Contre Jour. Il est suivi en 2010 de “Farafinko”, enregistré en solo.
Vendredi 14 septembre à partir de 20h, Aly Keita sera accompagné pour son concert au 211 de Jamy Pedro à la basse et de Nicolas Moucazambo aux percussions.


En 1ère partie : Dogo-Fara (afro-maloya)

Entrée 2 euros
Infos : 0692-34-81-85



Kanalreunion.com