Culture et identité

Bann marmay lé kapab pansé an Rényoné pou prann an min lavnir zot péi !

Remise des Prix aux gagnants du “concours philo” sur le développement durable

Témoignages.re / 9 juin 2011

Mardi dernier, le Cercle philosophique réunionnais, en partenariat avec la Mairie du Port et le monde enseignant, a remis les Prix aux gagnants du “concours philosophique” organisé en avril dernier pour des élèves sur la question du “développement durable de La Réunion”. Cette grande première a montré une fois de plus que la jeunesse réunionnaise est capable de réfléchir pour prendre en mains l’avenir de son pays et changer le mode de développement qui nous est imposé depuis des siècles.

C’est la première fois qu’un tel “concours” ou “quizz” a été organisé à La Réunion et peut-être dans le monde… ! Cela s’est passé dans le cadre de l’édition 2011 de la Semaine du développement durable, à l’initiative du Cercle philosophique réunionnais, en concertation avec les Services éducatifs de la Commune du Port et avec le soutien de cette collectivité comme celui de plusieurs enseignants.
Cette action s’inscrit dans le cadre de la promotion de la pratique philosophique auprès des enfants et des adolescents à La Réunion, ainsi que le préconise une instance internationale comme l’UNESCO dans le monde entier. Elle s’inscrit aussi dans le cadre d’une éducation citoyenne aux grandes causes du développement durable, afin de préparer les jeunes Réunionnais à devenir les acteurs libres et responsables de ce projet essentiel pour l’avenir de leur pays.

Le potentiel de la jeunesse réunionnaise

Malgré des appréhensions habituelles et autres préjugés négatifs cultivés autour de “la philo pou bann marmay” — surtout sur un thème aussi complexe que celui du développement durable —, il convient de souligner que cette initiative a connu un réel succès. Ce succès doit encourager le monde éducatif et les autorités à intensifier ce travail, compte tenu des immenses défis à relever d’urgence et sur le long terme afin de mettre en œuvre un projet réunionnais de développement humain et solidaire pour ce pays.
En effet, pour être concret sur la réussite de cette action, il faut savoir que parmi les 501 élèves du Primaire et du Secondaire ayant visité le “Village portois du développement durable” durant la matinée du 5 avril 2011 sur le Complexe sportif municipal (soit environ 200 de plus que l’an dernier), 150 ont participé à ce “concours philo”, et cela, avec beaucoup d’intérêt, voire de passion. Il faut savoir aussi que la qualité des contributions des participants au concours a atteint un niveau relativement élevé, parfois même excellent, illustrant les compétences et le potentiel de la jeunesse réunionnaise pour construire son avenir.

« Une action d’éducation populaire »

Dans ce “concours”, les participants devaient répondre par “vrai” ou “faux” à 7 phrases exprimant “les conditions du développement durable de La Réunion”, avant d’écrire en quelques mots leur “conclusion” à ce sujet. (voir le questionnaire en encadré)
Or, sur 150 participants, près de la moitié (63 en tout) ont apporté une réponse juste (7 fois “vrai”) à cette problématique complexe, peu enseignée et peu évoquée par les médias comme par la classe politique. Et sur ces 63 élèves qualifiés de « prégagnants », 10 ont été désignés par les responsables du Cercle philosophique réunionnais comme les « grands gagnants », en raison de la pertinence de leur “conclusion”. (voir en encadré les gagnants et les récompenses)
Pour le Cercle philosophique réunionnais, présidé par Aude-Emmanuelle Hoareau, « ces dix gagnants méritent toutes nos félicitations. Félicitations que nous adressons également à tous les autres participants et à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette action d’éducation populaire et citoyenne ».


Concours philosophique

Quelles sont, selon vous, les conditions du développement durable de La Réunion ? Vrai ou faux ?
1 • Une économie qui répond aux besoins réels de toute la population.
2 • Une société réunionnaise plus juste.
3 • Un environnement naturel protégé.
4 • Une culture réunionnaise respectée et soutenue.
5 • Un codéveloppement solidaire entre La Réunion et les pays voisins.
6 • Une politique démocratique, faisant de chaque citoyen de La Réunion un acteur libre et responsable du développement de son pays.
7 • Un partenariat équitable entre les représentants du peuple réunionnais, de la République française, de l’Union européenne et des instances mondiales.


Les gagnants

Voici les noms des 10 gagnants du “concours philosophique” et leurs récompenses :
• 4 livres de philo pour les 4 gagnants de l’école Raymond Mondon B (classe de CE2) : Chelse, 8 ans ; Sahéra, 9 ans ; Lucy, 9 ans ; Marie, 9 ans. Il s’agit de livres édités par “Les petits Platons” et consacrés à Lao-Tseu, Descartes, Socrate, Leibniz.
• 3 livres de philo pour les 3 gagnants de l’école Léonide Le Toullec (classe de CE2) : Gaëthan Langevilliers, 8 ans ; Amélie Timon, 9 ans ; Cannelle Bouscal, 9 ans. Les livres sont aussi édités par “Les petits Platons” et présentent Kant, Leibniz, Saint-Augustin.
• 3 livres de philo pour les 3 gagnants du lycée Jean Hinglo (classe de 2nde 9) : Laurent Maillot, 16 ans ; Maëva Robert, 17 ans ; Sophie Jeannette, 15 ans. Ce sont trois ouvrages de Michel Piquemal édités par Albin Michel et intitulés : “Les philo fables pour vivre ensemble”, “Le conteur philosophe”, “Les philo fables pour la Terre”.


Kanalreunion.com