Culture et identité

Battle national au Sénégal

Hip hop

Témoignages.re / 15 mai 2010

La cinquième édition du festival de danse hip-hop appelée « Battle national » se déroulera les 4 et 5 juin dans la ville de Louga, dans le nord-ouest du Sénégal, a déclaré mercredi après-midi à Dakar la présidence de l’association « Kaay Fecc », Mme Gacirah Diagne, organisatrice de la manifestation.

« Depuis 2005, nous sommes à Dakar. Maintenant, il faut penser aux régions. Nous allons commencer par Louga, mais notre objectif est d’atteindre toutes les régions du Sénégal », a-t-elle déclaré.

S’exprimant au cours d’une conférence de presse, Mme Diagne a indiqué que le festival va regrouper des groupes venant de toutes les régions du pays.

La manifestation sera également marquée par l’organisation d’ateliers de formation aux métiers de la danse.

« Notre mission est de renforcer les capacités des danseurs, de les encadrer pour leur permettre d’accéder à des productions de qualité. Au Sénégal, toute la jeunesse s’intéresse au hip-hop. Il faut l’accompagner parce que notre objectif est d’encourager les jeunes à s’inspirer de nos traditions pour avoir une danse qui nous ressemble », a dit Mme Diagne.

« C’est la première édition décentralisée. Les autorités locales adhèrent à ce projet », a déclaré le directeur du Centre culturel régional de Louga, Hugues Diaz.

« Ce festival va beaucoup apporter aux jeunes. Toutes ces actions culturelles vont contribuer à enrichir le mouvement hip-hop tant aimé par nos jeunes », a- t-il ajouté.

Le budget prévisionnel du festival est évalué à 60 millions de francs CFA, soit environ 120.000 dollars américains.


Kanalreunion.com