Culture et identité

Benjamin Sigismond Frossard - 1754-1830 (France)

100 noms pour le 10 mai avec la MCUR

Témoignages.re / 21 avril 2010

Né en Suisse en 1754, Benjamin Sigismond Frossard s’installe à Lyon en 1877. Intellectuel engagé, il est très impliqué dans les réseaux de sociabilité de la ville, ce qui va le conduire à un engagement politique important.
Son engagement le plus marqué et le plus constant est en faveur de la cause abolitionniste. Un voyage en Angleterre en 1784-1785 l’amène à nouer des relations avec les principales figures du mouvement abolitionniste anglais dont Thomas Clarkson et Granville Sharp.

Frossard participe à la fondation de la Société des Amis des Noirs, association française créée en 1788 dont le but ultime est l’abolition de l’esclavage.
Grâce à cette association, Frossard entretient des relations avec les sociétés abolitionnistes à travers le monde. Elle fait campagne dans la presse pour l’abolition de l’esclavage et travaille à sensibiliser les Français à cette question.
Les campagnes ont un impact : 49 cahiers de doléances sur 600 mentionnent, dans leurs revendications, l’abolition de l’esclavage.
Apparus au XVème siècle, les cahiers de doléances recensent les revendications et les plaintes émises au niveau local par chaque ordre de la société (clergé, noblesse et tiers état) lorsque le Roi décide de faire appel aux Etats Généraux.


Kanalreunion.com