Culture et identité

C’est l’adjectif qui qualifie !

Le coin de ...

Témoignages.re / 21 janvier 2010

À présent, nous allons nous intéresser à l’adjectif qui permet de “colorer”, voire de “pimenter” nos expressions.
En grammaire, on appelle adjectif une catégorie de mot qui s’adjoint au nom pour exprimer une qualité dans une phrase. L’adjectif se distingue notamment du déterminant par sa distribution dans la phrase.

- il s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie. Exemple : notre belle île.

L’adjectif qualificatif, comme son nom l’indique, donne une qualité à un nom.
Il constitue le noyau du groupe adjectival. Exemple : un bulletin plein de bonnes notes.
L’adjectif qualificatif “plein” est le noyau du groupe « plein de bonnes notes ».

- L’adjectif qualificatif doit être distingué des autres adjectifs (les adjectifs non qualificatifs, ou adjectifs déterminatifs, c’est-à-dire, les démonstratifs, les possessifs, les indéfinis, les interrogatifs, etc.) qui, eux, sont des déterminants du nom.

- Le déterminant actualise le nom (le nom renvoie alors à un référent, et non plus à lui-même), tandis que l’adjectif qualificatif caractérise le référent indiqué par le nom, en lui affectant une qualité particulière.

- Une fois posée cette distinction, et compte tenu du fait que les adjectifs déterminatifs sont plus habituellement appelés déterminatifs ou déterminants, on conviendra que le mot adjectif (sans plus de précision) ou encore, le mot qualificatif (employé tout seul) renvoient, l’un comme l’autre, à l’adjectif qualificatif.

À bientôt !

... Rémy Massain


Kanalreunion.com