Culture et identité

Ces ancêtres qui nous ont fait Réunionnais…

Hommage aux ancêtres morts sans sépulture

Alain Dreneau / 31 octobre 2015

Vendredi 30 octobre, 16 h 30. A deux pas de l’usine du Gol, dans le cimetière dit du Père Lafosse, si beau, si net, si émouvant, se met en place une cérémonie où chaque participant est venu avec au cœur à la fois un poids et un espoir. Et cet hommage à nos ancêtres esclaves morts sans sépultures a répondu à ces attentes.

JPEG - 61.5 ko

Mélange de réflexion, de maloya lourd et poignant, de poésies, de gestes symboliques devant la stèle. Le beau texte de Reynolds Michel, qu’on trouvera en encadré, est riche de nombreuses pistes de recherche. Il y eut également des éclairages, tous intéressants, donnés par d’autres orateurs : M. le maire de Saint-Louis, Patrick Malet, ainsi que Claude Hoarau, Eric Alendroit, Sully Fontaine. Les séquences de maloya ont été offertes par le groupe Rézonans. Les poésies, elles ont été dites par Marie Claire, Brigitte, Ketty et Gilda. Et des fleurs ont été déposées au pied de la stèle du souvenir.

Le poids du lourd passé nourrit ce souvenir. Mais au-delà, pour aujourd’hui et pour demain, il y a autre chose que chaque intervention a contribué à souligner, c’est la force de ce que nous ont léguée tous ces ancêtres qui nous ont fait Réunionnais, eux qui ont, au bout de leur souffrance, inventé une société en devenir, la société réunionnaise.


Kanalreunion.com