Culture et identité

Chiratchaya Kaeokamkong remporte le concours international Art et Environnement du PNUE

"L’eau, d’où vient-elle"

Témoignages.re / 2 août 2013

Chiratchaya Kaeokamkong, 13 ans a remporté la première place du 22ème concours de peinture international des enfants sur l’environnement organisé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), pour son œuvre représentant un enfant jouant avec des poissons, des tortues et des licornes dans un environnement inondé d’eau et de végétation.



JPEG - 233 ko
L’œuvre de Chiratchaya Kaeokamkong, Premier prix mondial.

L’œuvre de Chiratchaya Kaeokamkong, originaire de la Thaïlande, a remporté la première place sur près de 700 000 peintures soumises par des enfants- soit une augmentation de 10 pour cent du nombre d’inscrits par rapport à 2012- venus de 110 pays. Le thème de cette année était « l’eau : d’où vient-elle ? » En appui à l’année internationale 2013 de la coopération dans le domaine de l’eau.

Mlle Kaeokamkong a déclaré qu’elle voulait démontrer à travers sa peinture que l’eau était une ressource importante, qu’il fallait conserver et garder saine pour la prochaine génération. 

Elle a remporté le premier prix de 2.000 dollars et un voyage tous frais payés pour assister à la cérémonie de remise de prix, qui aura lieu en même temps que le prix du PNUE Champion de la Terre à New York en septembre. 

Wesley Gong 14 ans venant des Etats Unis a remporté la deuxième place. Sa peinture d’un lac et des nombreuses espèces qui en dépendent et qui font face aux menaces posées par l’industrie avait pour objectif de montrer la façon dont la pollution menace l’eau dont nous avons tous besoin pour vivre.

M. Gong recevra 1.000 dollars US ainsi qu’un voyage pour la remise de prix, également offert aux six lauréats régionaux : Jessica Qiu (États-Unis), Tina Doumit (Liban), Juan Diaz (Colombie), Ephraim Finapri (Nigeria), Nattamon Ninkham (Thaïlande), et Yevheniia Zakharchuk (Ukraine). Les gagnants du 3ème, 4ème et 5ème prix recevront tous des certificats. 

« Le thème de l’eau a été choisie pour le 22ème concours de peinture afin de souligner qu’elle ne vient pas simplement des robinets ou des bouteilles en plastique achetées au supermarché, elle est générée par la nature et fournie aux rivières et aux lacs à travers les forêts et les zones humides » , a déclaré le Secrétaire général adjoint des NU et Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner. « Ces jeunes artistes en herbe ont montré non seulement qu’ils comprennent le rôle crucial des systèmes naturels pour fournir l’une des ressources les plus fondamentales, mais aussi les impacts de nos actions sur les humains et les espèces lorsque nous endommageons et dégradons notre environnement au nom du progrès. »

Le thème du gaspillage alimentaire

Le concours international de peinture des enfants est l’évènement phare du PNUE en matière d’art et d’environnement. Depuis 1991, plus de trois millions d’enfants venant de plus de 190 pays s’y sont inscrits. Le concours est organisé en partenariat avec la Fondation basée au Japon pour la paix mondiale et l’environnement (FGPE), Bayer et Nikon Corporation.

Les inscriptions de la 23ème édition du concours qui sera sur le thème le gaspillage alimentaire sont actuellement ouvertes. Le PNUE, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, a lancé une campagne appelée Pensez.Mangez.Préservez Dites non au gaspillage alimentaire, ayant pour objectif la réduction des 1/3 d’aliments perdus ou gaspillés chaque année.

« Nous entrons dans la 23ème édition et nous nous réjouissons de voir comment les enfants vont relever le défi de dépeindre l’irrationalité d’une monde où 1 personne sur 7 souffre de faim et où au moins 1/3 de ce que nous produisons est perdu » a déclaré M. Steiner.


Kanalreunion.com