Culture et identité

Concours “Lékritir en lang’kréol” : des paniers garnis de produits locaux comme Prix

Somèn kréol à l’Université de La Réunion avec l’UNEF

Témoignages.re / 27 octobre 2011

Suite au concours “lékritir en lang’kréol” à l’université, l’UNEF Réunion annonce dans un communiqué l’organisation d’une remise de Prix ce vendredi 28 octobre 2011, dès 14h, dans l’Espace de Vie Etudiante (EVE).

« Dans le cadre de la Journée internationale du Créole, l’UNEF Réunion a organisé dernièrement un concours d’écriture en créole à l’université. Destiné aux étudiants, ce concours avait pour objectif de promouvoir la langue créole et son écriture. Les étudiants, et plus largement les jeunes, ont développé cette habitude d’écrire en créole sur les réseaux sociaux. Les graphies sont libres, se mélangent et tous se comprennent avec leur façon d’écrire le créole. Pour donner une autre tonalité à l’écho des habitudes quotidiennes des étudiants sur la toile, l’UNEF Réunion a voulu mettre une tribune d’expression à disposition de l’étudiant par le biais de ce concours “Lékritir en lang’kréol”.

Les étudiants ont été nombreux à participer et l’enthousiasme que ce concours a pu générer témoigne de l’importance du créole dans notre société.

Pour cette raison et dans un souci de sensibilisation, d’abord en raison des ambigüités que peut soulever l’utilisation de la langue à l’écrit et ensuite dans une volonté de valorisation de la langue créole auprès des étudiants, l’UNEF Réunion organise une remise des Prix festive le 28 octobre : journée symbolique pour la mise en avant de nos cultures et kozé créoles.
Les participants au concours sont invités à lire leurs compositions devant un public estudiantin. Les meilleures compositions seront récompensées par des paniers garnis de produits locaux.

En parallèle à la valorisation de la langue créole, il s’agit de mettre en avant les produits faits à La Réunion. L’UNEF, syndicat, mais aussi association étudiante, souhaite souligner l’importance de la consommation des produits locaux sur le territoire. Véritable pilier pour l’économie réunionnaise, la sauvegarde de notre artisanat péi et de nos productions locales constitue des atouts majeurs pour promouvoir la richesse culturelle de La Réunion.

Ces lots seront remis par les membres du jury, qui ont départagé les textes sur huit critères de jugement, avec entre autres la prise en compte de l’imaginaire et de l’originalité, de la richesse du vocabulaire, de l’univers géographique, du contexte historique ou encore de la connaissance du monde créole...

Les compositions sont d’une qualité intéressante et invitent à creuser davantage le rapport que la jeunesse réunionnaise, et notamment les étudiants peuvent entretenir avec la langue créole.

L’UNEF Réunion invite les étudiants à célébrer la Journée internationale du Créole durant une après-midi qui conjugue artisanat local, produits péi, culture et langue créoles.

Le programme est le suivant :
14h : cérémonie d’ouverture
14h30 : conteurs créoles
15h30 : théâtre/humour en créole
16h00 : lecture des meilleures compositions et remise des Prix
16h30 : scène musicale : ruban rouge, rap militant en créole.
17h00 : clôture de la séance

Cette scène réunit des artistes qui se déplacent bénévolement pour célébrer le créole. C’est tout un pan culturel que l’UNEF Réunion a voulu mettre en avant pour l’événement : l’humour et le théâtre créole, les raconteurs zistwar et le rap militant d’un groupe de jeunes qui expriment leurs revendications en créole dans leurs chansons.

A côté de la scène, les étudiants pourront découvrir l’artisanat créole, fait-main, d’un jeune artiste en herbe. Ils pourront également savourer les gâteaux pays et les confitures de La Réunion.
Cet événement se déroule le vendredi 28 octobre 2011, dès 14h, dans l’Espace de Vie Etudiante (EVE).

Vidot Emeline, la secrétaire générale »


Kanalreunion.com