Culture et identité

Conférence-débat à l’Université Solidaire sur la révolte de nos ancêtres esclaves en 1811

Au programme des actions culturelles

Témoignages.re / 15 décembre 2011

Avant-hier, le Cercle philosophique réunionnais a envoyé aux "ami(e)s de la philo" et aux médias des informations sur le programme des actions culturelles de la semaine à La Réunion. Ce programme contient notamment une première liste des actions organisées par diverses associations à l’occasion de l’édition 2011 de la Fête réunionnaise de la Liberté.

En plus des premiers rendez-vous annoncés autour du 20 Désanm (voir encadré), voici quelques rencontres culturelles prévues cette semaine :
• Le jeudi 15 décembre à 17h15 dans le Hangar D2 de l’enceinte portuaire du Port Ouest, à l’occasion de la présentation du dispositif d’exposition "JARDIM", le Service culturel de la Ville du Port vous invite à une rencontre avec Patrice Treuthardt (poète), Cédric Mong-Hy (docteur ès Lettres, enseignant à l’Ecole Supérieure de l’Art à La Réunion - ESAR) et Karl Kugel (créateur visuel, photographe). Chercheur et créateurs dialogueront sur la base de l’expérience de la création du “Jardin de la mémoire” dans un ancien magasin d’esclaves, sur l’Île du Mozambique, par Karl Kugel. Ils aborderont notamment les relations entre expériences d’un territoire, images et pratiques vivantes, dans une perspective de recherche et de création, mais aussi en termes d’implication dans l’espace social. Des échanges avec le public alterneront avec ce dialogue. La rencontre sera suivie d’un rafraîchissement.

• Le Cercle philosophique réunionnais animera une conférence-débat à l’Université Solidaire, boulevard Doret à Saint-Denis, le jeudi 15 décembre 2011 à 17h30. Cette rencontre portera sur la révolte de nos ancêtres esclaves dans la région de Saint-Leu il y a deux cents ans.
Dans un premier temps, un documentaire de l’historien Sudel Fuma sera présenté au public pour faire connaître le contexte, le déroulement et les conséquences de cette révolte, qui fut un des événements les plus importants de la période de l’esclavage dans notre Histoire. Ensuite aura lieu un débat pour tirer ensemble des enseignements de cette "Insurrection des oreilles coupées", selon le titre du livre que vient de faire paraître le directeur de la Chaire UNESCO à l’Université de La Réunion et coordonnateur du K.L.É. (Kolèktif Lané Éli).
La participation à cette rencontre, ouverte à tout public, est libre et gratuite. Elle a pour but à la fois de mieux faire connaître notre Histoire, de rendre hommage à nos ancêtres combattants de la liberté et d’échanger des réflexions sur les leçons à tirer de ces combats. Elle s’inscrit à la fois dans le cadre de la célébration de "l’Année d’Élie", celui qui a organisé cette révolte avec ses ami(e)s, et de la célébration réunionnaise de la Journée mondiale de la Philosophie, sous l’égide de l’UNESCO.

• Le jeudi 15 décembre à 18h30, Les Rencontres de Bellepierre organisent au Théâtre du Grand Marché à Saint-Denis une conférence sur le poète marseillais Louis Brauquier (1900-1976). Directeur-adjoint du Théâtre du Grand Marché, Guy Robert lira ou chantera son poète ; il sera accompagné du clarinettiste Pierre Roche.

• L’Association pour la démocratie locale à La Réunion et dans l’océan Indien (ADELROI) organise un dîner-débat le vendredi 16 décembre à 19h au Centre "L’Eau Vive" (80, rue Marius et Ary Leblond à Saint-Pierre) sur le thème "De l’indignation à la résistance, de la résistance à l’action". Participation : 10 euros. S’inscrire d’urgence au 0262-45-50-22 ou à l’adresse mail : jchpc@zeop.re

• L’AROI (Africa Réunion Océan Indien), présidée par Dominique Battistelli, organise deux concerts avec Battista Acquaviva le vendredi 16 décembre à 20h30 et le dimanche 18 décembre à 16h30 à la salle Guy Agénor de La Plaine des Palmistes. Prix : 12 euros par personne. Battista Acquaviva est une grande voix de l’opéra ; elle chantera a cappella et avec les enfants de l’école de violon de La Plaine. La scène se partage avec nos guitaristes Patrick Hoarau et David Sida ainsi qu’avec Nicole Dambreville, notre cantatrice réunionnaise, et en plus, des danseuses sur du Wagner et la naissance de l’Île de La Réunion.

• Le Groupement Arts et Culture de Salazie vous invite le dimanche 18 décembre pour l’événement "Esklavaz ek Maronaz" à partir de 9h15 pour le défilé de rue avec percu et tambours, et sa journée culturelle au village artisanal de la Mare à Poule d’Eau de Salazie (Village situé avant le village d’Hell-Bourg) de 9h à 20h.


Au programme de la Fête réunionnaise de la Liberté

• Samedi 17 décembre :
Comme tous les ans à l’occasion de la “Fèt Kaf”, l’association Rasine Kaf a le plaisir de vous inviter à une journée d’échanges et de rencontres autour de nos travaux, de nos actions et de nos réflexions. Vous pourriez à cette occasion rencontrer les membres de l’association et échanger avec eux sur des sujets qui vous préoccupent. Une projection permanente des actions réalisées par l’association vous sera présentée lors de cette journée, suivie d’un débat. Cette journée portes ouvertes se tiendra le samedi 17 décembre 2011 de 10h à 18h à la ruelle Camp–Calixte à Saint-Denis (Kour Mithra). Contacts : 0692-94-00-31(Alexandra Affidou) ou 0692-20-87-04 (Ghislaine Bessière).

Dimanche 18 décembre :
Ankraké i invit aou èk tout out famiy po vni partaz lomaz 20 désanm. Ni fé sa lo dimans 18 désanm si koté Tersint (l’Esplanade de la liberté, koté lo pilon) a partir 10 z’èr. Contact : 0692-20-92-92 (Eric Alendroit, président Ankraké).

Goûter-philo du 17 décembre :
Le samedi 17 décembre à 15h30 à la médiathèque Benoîte Boulard du Port, le Cercle philosophique Réunionnais animera un goûter-philo pour les marmay, mais aussi ouvert à leurs parents sur le thème : "Comment gagner la liberté ?". Une rencontre gratuite pour tout public, précédée par la projection d’un documentaire.

• Rando-vélo-mémoire du 18 décembre entre Le Port et Saint-Leu :
Le Cercle philosophique Réunionnais (CPR) et le Comité Réunionnais de Promotion du Vélo (CRPV) vous informent que le dimanche 18 décembre 2011 se déroulera une rando-mémoire à vélo du Port à Saint-Leu pour clôturer à la fois la célébration réunionnaise de la Journée mondiale de la Philosophie sous l’égide de l’UNESCO et l’“Année d’Élie, un combattant réunionnais de la Liberté”, qui a organisé avec ses ami(e)s la révolte de nos ancêtres esclaves dans la région de Saint-Leu il y a 200 ans.
Le départ de cette randonnée à vélo aura lieu à 7h au stade Georges Lambrakis du Port. Il y aura ensuite une première halte commémorative vers 7h30 au square du 18 Juin à Saint-Paul, entre la mairie et l’hôpital Gabriel Martin, où furent décapités en public quatre des 25 esclaves révoltés condamnés à mort par la Justice coloniale de l’époque. Une seconde halte aura lieu place de la Mairie de Saint-Leu vers 9h30, devant le monument inauguré le 8 novembre dernier en hommage à ces révoltés. L’arrivée est prévue vers 10h à la ravine du Trou, sur le littoral, avec un rappel historique de la préparation de cette révolte dans les Hauts de la ravine. Et retour...
La longueur totale de cette randonnée (aller-retour) est de 80 km. Les participant(e)s effectuent le parcours en toute liberté et responsabilité. Il y aura un ou deux véhicules pour accompagner les cyclistes, avec des bouteilles d’eau et des grignotages.

• Rando-vélo-mémoire du 20 décembre en ville du Port :
Dans le cadre de la célébration de la Fête réunionnaise de la Liberté et de la clôture de "l’Année d’Élie, un combattant réunionnais de la liberté", l’association Trans’Port Vélo Ville (T.V.V.) vous invite à une rando-vélo-mémoire le mardi 20 décembre dans la ville du Port.
Départ à 7h devant le local de TVV, à l’entrée du Stade Georges Lambrakis.
Randonnée à vélo ouverte à toutes et à tous dans les rues de la ville qui portent des noms d’esclaves marrons de notre pays et de militants anti-esclavagistes, avant de rejoindre à 9h30 le Hangar D2 dans l’enceinte portuaire du Port Ouest pour y visiter l’exposition "Jardim" consacrée au “Jardin de la Mémoire” sur l’Île du Mozambique, où sont passés une grande partie de nos ancêtres esclaves déportés d’Afrique.
À la fin de cette visite, les randonneurs pourront aller voir à 10h à la Médiathèque Benoîte Boulard la projection du film de William Cally intitulé "Élie ou les forges de la Liberté", consacré à la révolte des esclaves dans la région de Saint-Leu en 1811.

• Conférences de Patrice Pongérard :
- Le 16 décembre, Grande Salle de l’Hôtel de Ville de Saint-Pierre, 18h15 : Alphonse Garreau, “Allégorie de l’abolition de l’esclavage à La Réunion, 20 décembre 1848” (analyse de l’œuvre) suivi de "L’argument de la douceur de l’esclavage à Bourbon, construction et persistance d’un mythe".

- Le 19 décembre, Capitainerie du port de Saint-Pierre, 18h15 : Alphonse Garreau, “Allégorie de l’abolition de l’esclavage à La Réunion, 20 décembre 1848” (analyse de l’œuvre) suivi de "Chronique d’une abolition à Bourbon, 1848-1852".

- Le 20 décembre, Musée historique de Villèle (Saint-Gilles les Hauts). 10h30 : devant le parvis de l’hôpital des esclaves, "Mémoires réunionnaises de l’esclavage". 11h30 : dans le pavillon d’accueil où sera présenté le célèbre fusil de Mussard, "François Mussard, chasseur de marrons". 15h : "La légende d’Anchaing".


Kanalreunion.com