Culture et identité

Conférences, cérémonie, forum, parution…

Au programme de la semaine culturelle

Témoignages.re / 29 octobre 2012

Le Cercle Philosophique Réunionnais a envoyé hier soir aux médias et aux "ami(e)s de la philo" à La Réunion un message sur les rendez-vous socio-culturels de la semaine à venir (la 44ème de l’année). Voici de larges extraits de ce message, avec des inter-titres de "Témoignages".

• Ce lundi 29 octobre 2012 à 18h à l’amphi de la Fac de Lettres au Moufia, Ciné Campus vous invite à la projection du film "Buena Vista Social Club", un documentaire de Wim Wenders, qui donnera à Christine Pic-Gillard l’occasion de vous parler du son, genre particulier de la musique cubaine.

• Le mardi 30 octobre à 18h 15, au Centre culturel Lucet Langenier de Saint-Pierre, Les Amis de l’Université organisent une conférence avec Bernard Jolibert, professeur de philosophie, sur le thème : "Mourir, à quoi bon ?".

Hommage à nos ancêtres sans sépulture

• Le mercredi 31octobre à 18h 15, à Léspas Leconte de Lisle (Saint-Paul), aura lieu une nouvelle conférence des Amis de l’Université avec Bernard Jolibert sur le même sujet.

• Le mercredi 31 octobre à 16h à Sainte-Suzanne, le Maire Maurice Gironcel et son Conseil municipal ont l’honneur de vous inviter à l’inauguration de la plaque commémorative de nos ancêtres morts sans sépulture. La cérémonie se déroulera devant la stèle d’Edmond Albius au Bocage Lucet Langenier.

Un lieu de prise de parole, d’écoute, de partage

• Nous vous rappelons le programme de l’édition 2012 du Forum Social Réunionnais, qui aura lieu le dimanche 4 novembre au boulodrome de Saint-Paul, « à l’initiative de 20 associations et organisations syndicales réunionnaises, oeuvrant dans le domaine social, culturel et environnemental (ATTAC, L.D.H., AC !, AID, DAL, UFAL, DAL, FESMAY, Planning familial AD974, AMD, FCPE, CFTC, CGTR-Educ’Action, FSU, SUD Educ, SAIPER, GCR, MLK, Collectif art maron, Lanterne Magique, ICEM, CEMEA) :

9h : Introduction de la journée.

9h 30 : 6 ateliers - Activités et emplois, quel avenir pour les jeunes ? - Autosuffisance alimentaire – Logement - Pratiques et outils de la Démocratie à La Réunion - Education et culture - Femmes et syndicalisme.

12h : Pique-nique et Kabar.

14h : Restitution des ateliers et alternatives.

Kabar de clôture : 17h.

Activités pour les enfants durant la journée.

Le Forum Social Réunionnais est un lieu de prise de parole, d’écoute, de partage, un espace de résonnance. Il part de témoignages, d’échanges d’idées et de projets à partager. Il a pour objectif de proposer des alternatives convergentes pour un authentique développement social et humain, culturel et écologique, prenant en compte les aspirations et besoins réels de la population ».

"Siklone dedan, siklone déor"

JPEG - 26.9 ko

• Nous vous transmettons aussi un résumé effectué par Jean-Claude Ho Pun Cheung du livre "Siklone dedan, siklone déor", présenté le samedi 27 octobre au Marché des Associations au Port par l’ADELROI (Association pour la démocratie locale à La Réunion et dans l’océan Indien) :

« Cette histoire collective, "Siklone dedan, siklone déor", contient tous les ingrédients d’un roman insolite et palpitant. Voilà le lecteur transporté dans une île ensoleillée, dite "intense", où la passion des personnages se déroule dans une atmosphère tendue à l’approche d’un cyclone inhabituel aux autres. Le décor ainsi fixé, s’entrechoquent : - les conflits amoureux entre adultes, tandis que les jeunes gens, filles et garçons en mal de vivre (Tiburce, Cécile, Carole, Marco), à l’âge de connaître l’amour, buttent contre le destin contrarié des parents (Jules, Edwige, Gaston, Joseph et la Yougoslave) ; - les conflits sociaux atteignent la phase critique avec la crise des dockers défendant leur "honneur". L’intrigue transparaît aussi sur un fond de croyances populaires. Dedans, dehors, toute l’action suit alors le tempo du cyclone.

Entre réalité et fiction, les dix-sept co-auteurs (de 15 à 84 ans) de l’atelier d’écriture collective (Kabar pou lékritir) se dépossèdent ici d’une part de leur histoire pour construire ensemble une autre dans laquelle tous s’y retrouvent à travers quelques personnages, événements et situations du roman qu’ils ont façonnés selon leur imagination. L’écrivain-animateur de l‘atelier, Ricardo Montserrat, par son esprit de synthèse plein de poésie, apporte une touche finale en donnant une cohérence à ce texte à travers un style de kontér fédérant ainsi ceux des dix-sept co-auteurs de cet atelier de création culturelle.

Les participants : Raymond Adolphe, Patricia Bender, Talisse Bègue, Myriam de Chauveron, David Dena, Pierette Hoarau, Jean-Claude Ho Pun Cheung, Louisa Lafable, Marie-Annick Lartin, Robert Lebon, Bernard Payet, Lucien Payet, Evans Poleya, Aurélie Pollux, Julien Ravenne, Laëtitia Saramite. Initiateurs du projet : Christophe Pomez (CEMEA) & Marc Vandewynckele (ADELS).

N’ayant pu contacter tous les co-auteurs du livre, nous demandons aux personnes qui se reconnaîtront de se mettre en rapport avec Jean-Claude Ho Pun Cheung au 0692 45 50 22 ».


Kanalreunion.com