Culture et identité

Création de l’association GRANDDIR

Au programme de la semaine culturelle

Témoignages.re / 10 juin 2013

Le Cercle Philosophique Réunionnais, présidé par Aude-Emmanuelle Hoareau, a envoyé ce dimanche aux ami(e)s de la philo" à La Réunion ainsi qu’aux médias un message sur les rendez-vous socio-culturels de la semaine à venir (la 24ème de l’année 2013, qui est l’année du 350ème anniversaire du peuple réunionnais). Nous publions ci-après de larges extraits de ce message, avec des inter-titres de "Témoignages".

JPEG - 90.6 ko
L’association Groupement Régional des Acteurs de l’éducation à l’eNvironnement et au Développement Durable de l’Île de La Réunion se constituera samedi.

• Ce lundi 10 juin à 18h, dans l’amphi Genevaux de la Fac de Lettres à l’Université au Moufia (le premier à droite en entrant dans le hall), Ciné Campus vous invite à assister à la projection du film "Accident", de Joseph Losey (1967, Grande Bretagne, en version orale anglaise sous-titrée). Contact : christine.pic-gillard@wanadoo.fr

• Le mardi 11 juin à 18h, au restaurant "Pasta e vino" de Saint-Denis (18, rue de la Victoire), l’Association Initiatives Dionysiennes organise une rencontre sur le thème : "Les migrations climatiques", animée par le Dr Bruno Bourgeon. Contact : jean-marc.tagliaferri@wanadoo.fr - 0692 029271.

"50 ans d’éducation populaire"

• Le mardi 11 juin à 18h 30, au Centre Saint Ignace de Saint-Denis, forum-débat

sur "50 ans d’éducation populaire". « L’Association Réunionnaise d’Education Populaire (AREP), fondée en 1962, a été témoin de l’évolution de La Réunion et actrice de plusieurs changements qui ont marqué l’existence quotidienne de nombreux Réunionnais. À travers un film, une exposition et un livre, l’AREP nous invite à réfléchir et à mettre en œuvre l’éducation populaire dont notre société a un grand besoin aujourd’hui pour mieux orienter le développement social et économique de notre île. Projection du film, présentation et dédicace du livre avec le père Stéphane Nicaise, vice-président de l’AREP ».

• Le mercredi 12 juin à 18h 15, à Léspas Leconte de Lisle de Saint-Paul, dans le cadre des conférences des Amis de l’Université, Hélène Ho (consultante, ancienne commerciale à Air France et responsable des ventes à Air Austral) présentera "L’histoire du transport aérien, ses grandes étapes, avec un éclairage particulier sur La Réunion". Contact : 0692 77 49 20 - http://amis.univ-reunion.fr

"La peur : la première conseillère"

• Le jeudi 13 juin à 19h, dans la salle du CEVIF, près de l’entrée de l’hôtel Lancastel à Saint-Denis, Tanuja vous invite à une conférence sur "Libérez les pouvoirs des enfants et des pré-jeunes". (voir encadré) Contact : 0692 38 16 06.

• Le vendredi 14 juin à 18h 30, à la Capitainerie de Saint-Pierre, l’École Soufie Internationale vous invite à une conférence sur "La peur : la première conseillère". Entrée gratuite. Contact : 0262 26 91 46 – 0692 77 94 00.

Éducation à l’eNvironnement et au Développement Durable

• Nous vous transmettons ce message des membres du Comité de Pilotage de l’EEDD : « Depuis 9 mois plusieurs structures de l’Education à l’Environnement vers un Développement Durable (EEDD) élaborent de manière partagée un projet de mise en réseau des acteurs de l’EEDD à La Réunion. Ce réseau est en cours de création juridique sous la forme de l’association GRANDDIR (Groupement Régional des Acteurs de l’éducation à l’eNvironnement et au Développement Durable de l’Île de La Réunion). Parce que le réseau et un outil au service de l’EEDD à La Réunion, il doit se construire avec vous. C’est pourquoi, au nom de toutes les personnes et de toutes les structures impliquées dans cette dynamique, votre structure est sollicitée à participer à l’Assemblée Générale constitutive le samedi 15 juin sur le site du CYROI (2, rue Maxime Rivière - Parc Technor à Sainte-Clotilde). L’accueil se fera à partir de 9h, la réunion débutera à 9h 30 et se terminera à 12h 30. Une lecture attentive des documents co-écrits vous est vivement conseillée. Voir les statuts (détaillant les collèges), la charte, une fiche synthétique présentant ce projet (historique, objectifs, etc.), et enfin un modèle d’autorisation, qu’il faudra avoir en votre possession le jour de l’AG constitutive. Nous vous remercions tous par avance de bien vouloir nous confirmer par mail (reseaueeddreunion@gmail.com) ou sur le lien http://www.doodle.com/uzi2sutxqwx8dgxm ». (voir encadré)

« Libérez les pouvoirs des enfants »

Voici la présentation de la c onférence de Tanuja jeudi prochain au CEVIF sur le thème : "Libérez les pouvoirs des enfants et des pré-jeunes !"

« Tu es jeune et tu trouves que trop de choses ne tournent pas rond dans ce monde. Tu veux qu’il soit meilleur et surtout que les plus jeunes ne tombent pas dans les nombreux pièges qui nous entourent.
Tu te demandes ce que tu peux faire pour aider ceux qui sont plus jeunes que toi, à mieux traverser l’enfance et l’adolescence. Alors ceci pourrait t’intéresser : cette présentation est destinée à toutes personnes désirant œuvrer au développement spirituel et matériel des enfants et des pré-jeunes, quelle que soit leur appartenance religieuse. Les adultes peuvent également être de la partie !

Grâce à un programme interactif basé sur des citations, ponctué d’histoires, de musique, de jeux coopératifs et d’activités artistiques qui aident à leur intégration et compréhension, les classes d’enfants sensibilisent les enfants aux qualités spirituelles telles que la patience, le courage, la justice, la générosité, le respect, l’obéissance, l’humilité, l’amour… et leur permettent de les développer.
Les enfants constituent le trésor le plus précieux qu’une communauté puisse posséder, car ils détiennent en eux la promesse et la garantie de l’avenir. Ils portent en eux les germes de ce que sera la société future…
L’objectif est d’aider aussi les pré-jeunes à se frayer un chemin à travers une étape cruciale de leur vie et à développer la capacité à diriger leur énergie vers l’avancement de la société. Pour cela, l’idée est de constituer des groupes de pré-jeunes de 12 à 15 ans, pour leur proposer un programme basé sur un développement spirituel, artistique et altruiste.
La jeunesse par ses qualités distinctives peut devenir le fer de lance de toute entreprise et la force motrice de toute opération, à laquelle elle participe ».
GRANDDIR : « l’émergence d’une volonté commune »

Voici des extraits d’une p résentation du projet d’association GRANDDIR par le Comité de Pilotage :

« 2012 comptait 27 réseaux territoriaux actifs et ouverts, organisés sous forme associative. Ces derniers mettent en lien plusieurs centaines d’acteurs de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD). Cette volonté de lien, de regroupement est partagée depuis 1993 par un certain nombre d’acteurs de l’EEDD réunionnais.

Les expériences du passé ont permis à cette volonté de gagner en maturité, et le sera davantage dans quelques années grâce à une avancée collective des acteurs de l’EEDD à La Réunion. En effet, un réseau dédié à l’EEDD sur un territoire ne se construit pas seul ou selon la volonté d’une poignée de personnes. A La Réunion, il part d’une volonté partagée et se construit en concertation entre les futurs utilisateurs de cet outil de lien.

Une dynamique de création formelle du réseau réunionnais de l’EEDD est (re)lancée depuis octobre 2010. Portée dans un premier temps par un COmité de PILotage provisoire, constitué de l’Aplamedom, de Biodanza, du CBNM / CPIE, du CCEE, de la CRES, de la DEAL, du GCEIP, de l’ORA, du Parc National de La Réunion et de Unit’ et Métis’, cette dynamique de mise en réseau s’ouvre à toutes les structures locales faisant de l’EEDD leur corps de métiers et / ou leur priorité.

De ces partenariats ont découlé des réunions de concertations, un forum au MOCA en juillet 2012, permettant ainsi de définir collectivement les valeurs, les missions de ce réseau. Des groupes de travail ont été mis en place, déclinés en 7 chantiers, validés en concertation régulière par les structures engagées dans cette démarche.

Ce “faire ensemble” est une perspective ayant atteint la maturité nécessaire pour une concrétisation du réseau, sur un plan juridique. Grâce à l’implication d’une soixantaine d’acteurs réunionnais de l’EEDD, le réseau prend forme et il est nommé GRANDDIR (Groupement Régional des Acteurs de l’éducation à l’eNvironnement et au Développement Durable à l’Île de la Réunion).

GRANDDIR permettra à l’EEDD et ses acteurs de gagner en cohérence, en pertinence, en visibilité... Cela engendrera une prise au sérieux plus conséquent des projets, des actions et de l’EEDD de manière générale.

Le fonctionnement en réseau se caractérise par un équilibre dynamique et participatif, où chaque structure s’implique dans les projets correspondant à son échelle d’intervention.

Regrouper, dynamiser, soutenir, accompagner résument le mieux les missions de ce regroupement. Pour faire de l’EEDD, à La Réunion, une éducation portant des valeurs de respect, de solidarité et de responsabilité, GRANDDIR multipliera les situations d’échanges, les moyens de diffusions, les moments et les outils accessibles à tous ».


Kanalreunion.com