Culture et identité

De l’histoire, de la philo, de la musique, du ciné… et des actions contre les violences faites aux autres

Au programme de la semaine culturelle

Témoignages.re / 19 novembre 2012

Le Cercle philosophique réunionnais a envoyé samedi soir aux médias et aux "ami(e)s de la philo" à La Réunion un message sur les rendez-vous socioculturels de la semaine à venir (la 47ème de l’année). Voici de larges extraits de ce message, avec des intertitres de "Témoignages".

JPEG - 31.6 ko
Orange Dihoxyn

• Du lundi 19 au samedi 24 novembre se déroule à Saint-Denis la Semaine de l’Histoire 2012, avec divers colloques sur les thèmes suivants : "Le syndicalisme dans le sud-ouest de l’océan Indien" (lundi et mardi à l’ancien hôtel de ville), "Alimentation, pratiques culinaires et rites des repas dans les pays du sud-ouest de l’océan Indien (du 17ème siècle à nos jours)" (mercredi, jeudi et vendredi à la villa du Département), "Esclavages, nouvelles approches" (samedi à l’ancien hôtel de ville).

• Le lundi 19 novembre à 18h à l’amphi 4 de la Fac de Lettres au Moufia, Ciné-Campus vous propose de voir le film de Ozu "Où sont les rêves de jeunesse" (Japon 1932).

• Le mardi 20 novembre 2012 à 18h15 au Centre culturel Lucet Langenier de Saint-Pierre, dans le cadre des conférences des Amis de l’Université, Philippe Reigner (psychologue clinicien ; docteur en anthropologie) présentera "Amour et souffrances de l’amour". “La situation amoureuse est complexe. Nous apprenons, plus ou moins vite, plus ou moins bien, plus ou moins mal. D’où vient l’amour ? Comment évolue-t-il ? Comment passe-t-on de l’illusion à la désillusion ; à la haine ?”. Contact 0692-77-49 20 - http://amis.univ-reunion.fr

"La gestion des émotions"

• Le mardi 20 novembre à 18h30 au CREPS de Saint-Paul (à côté de la piscine du front de mer), aura lieu une conférence sur "La cohérence cardiaque, une nouvelle voie pour la gestion des émotions" ; conférence gratuite donnée par Jérôme Moiny, ostéopathe acupuncteur, spécialiste de thérapies comportementales et cognitives.

• Un Colloque international, intitulé "Culture(s), création, identités et représentations : un regard anthropologique pluriel", aura lieu le mercredi 21 novembre l’Ecole supérieure d’Art de La Réunion et le 22 novembre à la Faculté des Lettres et Sciences humaines (Campus du Moufia). Co-organisé par l’Institut de Recherche sur les Langues et Cultures d’Asie et d’Afrique (Tokyo University of Foreign Studies), la Faculté des Lettres et des Sciences humaines (Université de La Réunion) et l’Ecole supérieure d’Art de La Réunion, ce colloque pluridisciplinaire a pour but de croiser les analyses des chercheurs et des enseignants-chercheurs du point de vue de l’ethnologie, de la sociologie, de la philosophie, des arts, dans différents champs culturels, sociétaux, politiques, esthétiques des populations de la zone géographique de l’océan Indien (Madagascar, Comores, Réunion), de l’Asie (Sud-Ouest et Sud-Est, Thaïlande, Philippines) et du Moyen-Orient (Palestine). Voir le programme sur le site de l’Université de La Réunion http://www.univ-reunion.fr ou par e-mail : yslive@univ-reunion.fr

"Élie ou les forges de la Liberté"

• Le mercredi 21 novembre de 13h30 à 16h à la DEAL, site de la Providence, l’association Unit’ et Métis’, présidée par Sylvain Courdil, organise une rencontre pour valoriser les actions et les états des lieux des acteurs du Développement durable de La Réunion, pour la réalisation de l’exposition DD Réunion. Dans un souci d’organisation, vous êtes invités à confirmer votre présence et ou celle de votre collaborateur, par retour de mail à l’adresse : unit.et.metis@gmail.com

• Le mercredi 21 novembre à 18h15 à Léspas Leconte de Lisle de Saint-Paul, dans le cadre de la célébration réunionnaise de l’édition 2012 de la Journée mondiale de la Philosophie sous l’égide de l’UNESCO, sera projeté "Élie ou les forges de la Liberté", le film de William Cally sur la révolte de nos ancêtres esclaves de la région de Saint-Leu en novembre 1811. Cette projection sera suivie d’un sobatkoz animé par le Cercle philosophique réunionnais sur les enseignements à tirer de cet événement historique.

Concert de solidarité

• Le vendredi 23 novembre à 20h à Léspas Leconte de Lisle de Saint-Paul, un concert de solidarité avec les victimes du crime contre l’humanité commis au Vietnam par l’armée des États-Unis d’Amérique est organisé par l’association Orange Dihoxyn, présidée par l’universitaire et artiste Ho Haï Quang. Celui-ci participera à ce concert avec plusieurs autres artistes, dont une des vedettes de la musique réunionnaise, Ti-Fock. La participation à ce spectacle est libre… et donc solidaire.

• Le samedi 24 novembre à 14h à la bibliothèque Alain Peters du Moufia, dans le cadre de la Journée mondiale de la Philosophie, sera projeté le film "l’Abécédaire de Gilles Deleuze", de Pierre-André Boutang. La projection sera suivie d’un débat animé par Aude-Emmanuelle Hoareau, docteure en philosophie, présidente du Cercle philosophique réunionnais, sur "Gilles Deleuze et le désir".

Rencontre avec Jean-François Samlong

• Les samedi 24 et dimanche 25 novembre, à Saint-Denis, auront lieu plusieurs manifestations autour de la Journée internationale pour l’élimination des violences envers les femmes. Ces actions sont organisées par le Collectif pour l’élimination des violences intra-familiales (CEVIF), présidé par Thérèse Baillif, et par plusieurs institutions et associations, dont le Cercle philosophique réunionnais, qui participera à la "Rando-vélo pour la Paix" de dimanche matin entre l’église de La Délivrance et le Jardin de l’État. (voir le programme complet de ces actions dans "Témoignages" de vendredi dernier)

• Le dimanche 25 novembre à 17h30, au Centre Saint-Ignace de Saint-Denis, aura lieu une rencontre avec Jean-François Samlong, Docteur ès Lettres et Sciences humaines, auteur d’une quarantaine d’ouvrages : romans pour adultes, livres pour la jeunesse, recueils de poèmes, anthologies, essais... Le président de l’UDIR (Union pour la Défense de l’Identité réunionnaise) présentera et dédicacera son dernier roman, "Une guillotine dans un train de nuit", paru en 2012 aux éditions Gallimard dans la collection Continents noirs. Ce roman fait revivre un personnage réel et diabolique, Sitarane. L’auteur interroge la violence qui n’a cessé de traverser l’histoire de La Réunion et nous raconte de belle façon les crimes horribles commis par Sitarane et sa bande dans le Sud de l’île durant les années 1909-1910, ainsi que les procès qui les ont condamnés.

JPEG - 43.6 ko
(CEVIF)
JPEG - 25 ko


Kanalreunion.com