Culture et identité

« De la boutique à la supérette », avec Michel Chung-Poo-Lun

Un nouveau DVD de l’A.R.C.C.

Témoignages.re / 13 février 2012

L’Association Réunionnaise Communication et Culture (ARCC) dont le siège est à Paris et qui est présidée par Patrick Nurbel vient d’annoncer la publication d’un nouveau documentaire DVD vidéo intitulé "Tranches de vie - Entretien avec Michel Chung-Poo-Lun - De la boutique à la supérette". Cet entretien de 112 minutes, animé par l’historien Prosper Ève, a été rédigé par Edmond Maestri. Celui-ci nous présente ci-après ce film sur un ami Saint-Louisien, qui est très connu notamment pour son immense travail au service de la culture de la mémoire historique réunionnaise.

Michel Chung-Poo-Lun est né à Saint-Louis en 1939 de parents venus de Chine et arrivés à La Réunion une dizaine d’années auparavant. Il est le 1er fils, mais 5ème enfant d’une fratrie de 10. Il rapporte ici le départ de Canton de son père, choisi parce qu’il était en bonne santé et « savait compter », gage absolu d’une réussite qui ne pouvait aboutir que dans le commerce, l’accueil de sa mère dans la famille de la sœur de son père, la barrière terrible de la langue, la défiance des autorités.

Michel témoigne aussi d’une farouche volonté familiale d’intégration : acceptation des règles et des symboles nationaux du pays d’accueil, glorification de l’Ecole, et parfois naturalisation, francisation des noms, conversion au catholicisme. Sans pour autant que ne soit oubliée la culture structurante d’origine à travers les rites funéraires, la solidarité, le maintien des liens avec la Chine, un syncrétisme religieux de fait, l’inculcation du respect. Respect et fierté du pays d’origine comme du pays d’accueil, de la famille, des aînés, de la valeur "travail". C’est l’histoire d’une identité duale, en perpétuelle construction par la mise en cohérence de deux civilisations.

La description du monde de la boutique et de l’arrière-boutique constitue un extraordinaire document ethnographique : quotidien étriqué, pratiques commerciales astucieuses (carnet de crédit, récupération systématique, petites fraudes, gestion des stocks) avant l’inéluctable évolution vers la "supérette", ou la société de commerce, autres formes d’adaptation culturelle !

Mais quand ce fils d’immigrés collectionne tous les objets usuels qui ont jalonné sa vie et raconte avec émotion ses rencontres avec des "personnalités", il se livre non seulement à une intéressante œuvre patrimoniale et mémorielle, mais surtout à l’appropriation de son histoire dans le cadre réunionnais et à l’acceptation heureuse de son destin métissé.

(1) Ce DVD coûte 25 euros. Contact : Association Réunionnaise Communication et Culture - ARCC - 162 bis rue Pelleport 75020 Paris. E-mail : culturearcc@gmail.com


Kanalreunion.com