Culture et identité

De nombreuses animations intéressantes pour les ami(e)s du cinéma

Lancement de l’édition 2013 du Festival international du Film d’Afrique et des Îles

Témoignages.re / 1er octobre 2013

Comme "Témoignages" l’a annoncé samedi dernier, à partir de demain jusqu’à dimanche prochain, essentiellement au Port — mais aussi à Sainte-Marie et à Saint-Denis — se déroulera la nouvelle édition du FIFAI (Festival international du Film d’Afrique et des Îles). Un festival marqué par de nombreuses animations dans plusieurs communes, dont certaines ont déjà commencé hier. En voici le programme — soutenu notamment par la Commune du Port et Village Titan Centre culturel —, présenté par ses organisateurs.


• Des projections dans les centres pénitentiaires

- Lundi 30 septembre, prison de Domenjod, "La boucle" de Didier Cheneau, "Kabar" de Sandrine Poget, "Tsohg" de Guillaume Kondoki (en présence du réalisateur).

- Lundi 30 septembre, centre pénitentiaire du Port, "La boucle" de Didier Cheneau, "Kabar" de Sandrine Poget, "Tsohg" de Guillaume Kondoki (en présence du réalisateur).

• Des matinées pour les scolaires

- Cinéma Casino, mardi 1er octobre, à partir de 8 heures 30, "Trois tambours, un lion" : ciné concert vivifiant autour du cinéma de Jean Rouch. En partenariat avec le Kabardock.

- Cinéma Casino, jeudi 3 octobre, à partir de 8 heures 30, "Les fils du charbonnier" de Joël Valérie, "Le petit bonhomme de riz" de Ludovic Randriamanantsoa, "Une enfance en exil" de William Cally.

- Cinéma Casino, vendredi 4 octobre, à partir de 8 heures 30, "Quartiers lointains", regards de jeunes cinéastes français en présence de Claire Diao, journaliste spécialisée cinéma, "En équipe" de Steve Achiepo, "La ligne brune de Rachid Djaïdani, "J’mange pas d’porc" d’Akim Isker et Mohamed Belhamar, "White Girl in her Panty" de Djinn Carrénard, “La boucle” de Didier Cheneau.

• Des projections pour les étudiants

- École supérieure d’Art de La Réunion, lundi 30 septembre à 15 heures, "Images de la diaspora - Restless City" d’Andrew Donsumu (États-Unis/Nigéria, 2012).

- École supérieure d’art de La Réunion, jeudi 3 octobre à 18 heures, "Ngunu Ngunu Kan (Les rumeurs de guerre)" de Cissé Soussaba (Mali, 2013).

• Far Far fait son cinéma
Centre Far Far de La Rivière des Galets, mercredi 2 octobre, à partir de 14 heures, "Quartiers lointains", regards de jeunes cinéastes français en présence de Claire Diao, journaliste spécialisée cinéma ; "En équipe" de Steve Achiepo ; "La ligne brune" de Rachid Djaïdani ; "J’mange pas d’porc" d’Akim Isker et Mohamed Belhamar ; "White Girl in her Panty" de Djinn Carrénard ; “La boucle” de Didier Cheneau.

• Une matinée avec l’IRTS et les Tisserands du Lien
Cinépalmes de Sainte-Marie, jeudi 3 octobre à partir de 9 heures, en partenariat avec l’IRTS (Institut régional du travail social) et les Tisserands du Lien, "Désirs en résidence" de Fabrice Bourriquin ;

"La maison Bleue" de Philippe Gaubert (en présence du réalisateur), histoire de vie des pensionnaires de la Maison de retraite de Tamatave ; "Todisoa ou les pierres noires" de Michaël Andrianaly (en présence du réalisateur). Vohitrambato est un village qui se situe à sept kilomètres de Basin-drano. La population est composée des petits propriétaires et de personnes déportées d’un village voisin. Ces derniers ont été déplacés et ont dû quitter leur terre pour être relogés ici. La raison : le projet Ambatovy, la plus grosse mine d’exploitation de nickel et de cobalt au monde, l’exploitation va démarrer dans 6 mois. Todisoa habite le village de Vohitrambato, et chaque jour, il fabrique du charbon de bois et doit faire 14 km à pieds !...

"Une enfance en exil" de William Cally (en présence du réalisateur). Il y a 50 ans commençait l’histoire invraisemblable et dramatique du transfert forcé des enfants mineurs ou orphelins réunionnais, bien souvent sans l’autorisation des parents directs ou indirects. Découverte au travers de récits poignants dans ce documentaire de William Cally ; “Une enfance en exil”, une vérité sur ce passé douloureux dans les années 60 et 70.

• Séance “Perles malgaches”
Cinéma Casino, vendredi 4 octobre, 14 heures, "Du coq à l’âne dans la tabatière" de Gilde Razafitsihadinoina (Madagascar, 2013). Jeanne, une mère de famille, se dit pressée de sortir de chez elle, mais pas avant d’avoir préparé son tabac à chiquer. Et son empressement est accompagné d’une nonchalance, car en le préparant, elle se met à parler de tout en changeant de sujet à l’autre comme du "coq à l’âne". Un moment qu’elle partage avec sa famille avec complicité.

- 14 heures 30, "La rue notre vie" de Tianjato Gatien Rajaorinarivo (Madagascar, 2013). L’histoire de quatre jeunes frères qui, pour survivre, jouent les saltimbanques dans les rues de la capitale.

- 15 heures, "Légendes de Madagascar" de Haminiaina Ratovoarivony (Madagascar, 2013). Malagasy Mankany raconte l’histoire de Jimi, Bob et Dylan, trois amis et étudiants en Sociologie à l’Université d’Antananarivo. Lorsque le père de Jimi tombe gravement malade dans son village natal, les trois compères embarquent dans une Austin Mini et quittent la capitale en direction de la campagne profonde de Mahajanga. Au départ de leur périple, ils prennent en stop Charu, une mystérieuse et attrayante jeune indo-pakistanaise, qui ne va pas manquer de créer une étincelle entre les trois amis. En marge d’une tension grandissante dans la Mini, les rencontres qu’ils font au fil de leur voyage et la dure réalité de la campagne malgache ne cessent de les mettre à l’épreuve. Arriveront-ils en vie ?

• Séances “courts métrages”
Cinéma Casino, vendredi 4 octobre, à partir de 18 heures 30, "Un toit pour mes vieux os" de Julien Silloray (Martinique, 2013) ; "Kabar" de Sandrine Poget (France/La Réunion, 2012) ; "La radio" de Armand-Brice Tchikaman et Kouakou Koffi Fidèle (Côte d’Ivoire, 2013).

• La soirée humanitaire avec le Rotary
Cinéma Plaza à Saint-Denis, vendredi 4 octobre, 18 heures, "Le petit bonhomme de riz" de Ludovic Randriomanantsoa (Madagascar, 2013), en présence du réalisateur ; 19 heures, "Por aqui Tudo bem" de Pocas Pascoal (Portugal/Angola, 2013), en présence de la réalisatrice.

• L’atelier océan Indien

Cinéma Casino, samedi 5 octobre, en partenariat avec l’ILOI (Institut de l’image de l’océan Indien), le CIFF (Comores International Film Festival), Iles courts, les RFC (Rencontre du Film Court – Madagascar).

- À partir de 10 heures, "La rencontre" de Jon Rabaud (Maurice, 2013) ; "Madjiriha" de Saïd Hassane Ezidine (Comores, 2013) ; "Le zébu de Dadilahy" de Luck Razanajaona (Madagascar, 2013).

- 13 heures, "DOC Océan Indien", en partenariat avec Ardèche Images. Présentation du projet DOC OI, en présence des réalisateurs et porteurs de projets. "Le temps des Litchis" de Julie Anne Melville (Madagascar), en présence de la réalisatrice ; "La maison bleue" de Philippe Gaubert (Madagascar), en présence du réalisateur ; "Campus B5" de Mohamed Ali Ivesse (Madagascar), en présence du réalisateur ; "Todisoa ou les pierres noires" de Mickael Andrianaly (Madagascar), en présence du réalisateur.

- 15 heures, rétrospective Institut de l’image de l’océan Indien. "Seuls les poissons morts suivent le courant" de Erika Etangsale (La Réunion, 2011) ; "Dann Fonnkeur" de Olivier Hoareau (La Réunion, 2008) ; "Bal la poussière" de Thierry Custine, Julien Sena, David Marianne (La Réunion, 2007) ; "Sur le perron de nout misik" de Sharmila Vingataredy (La Réunion, 2005) ; “Samoussa” de David Chevassus, Olivier Degrace, Fred Lallemand (La Réunion, animation 3D, 2013) ; "Passer le temps" de Maëva Pastre et Mickael Payet (La Réunion, animation 3D, 2012) ; "Reinhardt" de Adélaïde Hadmar, Adèle Lartin, Frédéric Mao (La Réunion, animation 2D, 2013) ; "Split" de Dany Derigon, Francis Lameyeur, Jonathan Lépinay, Jonathan Sautron Payet (La Réunion, animation 3D, 2012).

• La nuit du cinéma

Cinéma Casino, samedi 5 octobre, à 21 heures, "Sugar Man" de Malik Bendjelloul (Grande-Bretagne/Suède, 2012). Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C’est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid. Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration.

- 22 heures 30, "Rumeurs de guerre" de Soussaba Cissé (Mali, 2013). Souleymane Touré, alias Soul, 26 ans, est passionné par le slam et est animateur dans une radio de Tombouctou. Il a été laissé pour mort par les terroristes occupant le Nord du Mali pour avoir motivé les jeunes du Nord à leur résister. Un voyageur en route pour Bamako lui porte secours et le conduit à l’hôpital où il recevra des soins. Son histoire fait le tour du Mali, les médias internationaux en parlent et Soul réalise qu’il peut se servir de cette mésaventure pour aider dans le sens de la sortie de crise, de la réconciliation…

• Un dimanche au cinéma

- Cinéma Casino, dimanche 6 octobre, Cinéma du réel. 11 heures, "The turtles Song" de Jawad Rhalib (Belgique 2013) ; 13 heures, "Sababou, une révolution africaine" de Samir Benchikh (France, 2013) ; 14 heures 30, "Assistance mortelle" de Raoul Peck (Haïti/France, 2013) ; 15 heures 30, "Le libraire de Belfast" de Alexandra Celesia (Italie, 2011) ; 16 heures 30, "Free Angela and all political prisoners" de Shola Lynch (Etats-Unis, 2013) ; 18 heures, "Virgem Margarida" de Licinio Azevedo (Mozambique, 2012) ; 20 heures, "Les bêtes du Sud Sauvage" de Benh Zeitlin(États-Unis, 2012).

- Médiathèque Benoîte Boulard, dimanche 6 octobre. De 14 heures à 17 heures, projection des films primés le samedi (Prix Jeunesses, Prix Fé net Océan Indien, Prix Public).


Kanalreunion.com