Culture et identité

Des avant-premières en série

2ème édition du Festival Ekwa

Témoignages.re / 22 octobre 2009

Avec 100 longs et courts-métrages venus du monde entier et programmés à 3 euros la séance, la 2ème édition du Festival International du Film de l’Océan Indien aura lieu du vendredi 23 au samedi 31 octobre 2009. L’événement sera présidé par Thomas Gilou (réalisateur de "La vérité si je mens !"). 90% de la programmation est composée de films qui seront diffusés en avant-première sur l’île ou même en France métropolitaine. Ces films seront accessibles dans cinq salles, dont quatre à Saint-Denis et une à Sainte-Marie.

Quatre films : "Le Refuge", de François Ozon, avec Isabelle Carré, "Dans ton sommeil" avec Anne Parillot, "Le Rapt" avec Yvan Attal et "La dame de trèfle" avec Jean-Pierre Daroussin seront diffusés en grande avant-première sur l’île grâce au Festival International du Film de l’Océan Indien. Ils n’arriveront sur les écrans métropolitains qu’en 2010. Pour le reste, plus des trois quarts de la programmation du Festival Ekwa sont des films encore jamais diffusés sur l’île.

Parmi la cinquantaine de personnalités qui viendront sur l’île pour l’occasion, Antonio Fargas (Huggy les bons tuyaux dans "Starsky et Hutch") sera l’invité d’honneur. Le "père" des Guignols, Bruno Gaccio, le mannequin Noémie Lenoir ou encore le réalisateur réunionnais Alexandre Boutié seront membres du Grand Jury.

Un village du cinéma agrandi et la programmation de 4 concerts apporteront également un nouveau visage à cette 2ème édition du festival. Une douzaine d’ateliers destinés à dévoiler l’envers du décor s’installeront devant la Préfecture, au cours du week-end du 24 et 25 octobre. L’objectif est de « faire un festival plus proche encore du public que l’année dernière », explique le président du festival, Armand Dauphin.

Samedi 24 octobre, les chanteurs Fabio Marouvin et Alex se produiront, respectivement à 19h00 et 20h30, sur une scène montée pour l’occasion devant la Préfecture. Et dimanche 25 octobre, ce sera au tour du groupe Toguna, à 19h00, suivi de Kom Zot, à 20h30, de faire danser le public.

Les films seront projetés dans trois salles du Ritz, une salle du Plaza à Saint-Denis, ainsi que dans une salle du Cinépalmes de Sainte-Marie.

Rappelons que ce multiplexe de Sainte-Marie est actuellement perturbé par une grève, suivie par 20 des 21 salariés, depuis 11 jours. Le blocage des négociations pourrait les mener à continuer leur mouvement tout au long du festival. Si le cinéma continue de fonctionner sous la houlette de la Direction, qui a investi la salle de projection, la billetterie et le comptoir de friandises, son bon fonctionnement risque d’être perturbé par l’affluence amenée par le festival.

Interrogé par Imaz Press sur la question, Armand Dauphin, le président du festival, n’a pas souhaité s’exprimer.

Du 28 au 30 octobre, le Festival Ekwa se tiendra également à Maurice, avec une programmation entièrement différente, à l’exception du film "Rien de personnel", que l’on retrouvera dans les deux éditions.


Kanalreunion.com