Culture et identité

Des écoles solidaires

Jean-Yves Mitra, président du Comité de moring de La Réunion

Jean Fabrice Nativel / 31 juillet 2012

Au déjeuner, on a rencontré Jean-Yves Mitra, le solide président du Comité de moring de La Réunion.

Jean-Yves, quel est le rôle de ce comité ?
— Notre comité joue le rôle de conseil dans le championnat de moring, la vie des écoles et la popularisation de cette pratique dans l’océan Indien — un travail commencé en 2003 — et au-delà. D’ailleurs, cette année, du 25 au 30 octobre, on dispensera une formation aux Seychellois et ouvrira une structure dans cette île.

Formation aux Seychelles

Un projet vous tient-il à cœur ?
— On souhaite relancer le Festival des danses traditionnelles du monde. Le premier a été un succès avec la participation d’artistes du Brésil, de la Martinique, des Comores, de Madagascar, de Mayotte et La Réunion.

Que peut-on dire du moring aujourd’hui ?
— A La Réunion, la pratique est ancrée. D’année en année, elle s’est étendue à un public divers. A ceux des établissements scolaires, centres de formation — notamment l’IRTS —, pénitenciers, vacances et instituts pour personnes handicapées, etc.

La popularisation

Parlez-nous des réussites.
— Le moring peut-être un passeport vers l’emploi. Renaud Lacritick, Cédric Seychelles, entre autres, ont épousé une carrière policière. Philippe Agésidame est devenu chef cuisinier dans un hôtel réputé de l’Ouest. Certains le font connaître à l’extérieur, comme David Mazagran en Vendée, l’école de Zambèk (Saint-André) au Mozambique. Et d’autres dans leur île, comme David Testan à Sainte-Suzanne.

Une solidarité de clubs

De quelle manière se joue le championnat ?
— Le championnat se déroule selon les années sur plusieurs journées. Tout dépend du nombre de participants. Le présent est sur six. Cinq sont consacrés aux phases éliminatoires. Trois journées remportées ouvrent les portes de la finale qui a lieu le sixième jour.

Parmi les clubs, lesquels s’illustrent ?
— En dehors du championnat, toutes les écoles s’illustrent à leur façon. Simangavol (Saint-Pierre) concourt à l’installation du moring au Burkinafaso (Afrique), et Vue Belle moring au Mozambique. Notre point commun est notre solidarité. Pour la Fête de la musique 2012 à Saint-Denis, les écoles — Le Port, Saint-Paul, Trois-Bassins, Saint-Pierre, Sainte-Suzanne (ODAS) et Saint-Benoît — ont offert au public un spectacle original.

La création d’emplois est un volet sur lequel le comité planche. Combien de pratiquants sont à la recherche d’un travail dans ce domaine ? Bientôt, ils pourront prendre part à un BAFA option moring. Un premier pas vers l’insertion.

Jean-Fabrice Nativel

Lu la di

“Kozman ti dalon”, in lékol moring, in lékol maloya, in lékol la vi
Randé-vou

• Dimanche 5 août : Challenge rond la terre à Sainte-Suzanne au Centre de Moring la Marine.

• Championnat : Trois-Bassins (25 août), Le Port (septembre), Saint-Pierre (octobre).


Kanalreunion.com