Culture et identité

"Des jeunes et des patrimoines"

Opération "Les portes du temps"

Cinthia Fontaine / 4 juillet 2011

La 4ème édition réunionnaise de l’opération "Les portes du temps" est placée sous le thème très actuel de l’Année des Outre-mers. Menée du 4 au 23 juillet, elle permettra à une centaine d’enfants venus des centres de vacances et de loisirs et leurs parents de pratiquer des activités autour de l’Histoire et de la mémoire.

"Les portes du temps, des jeunes et des patrimoines", opération nationale existant en métropole pour la 7 années, propose à des enfants et adolescents issus de familles habitant des zones prioritaires, urbaines comme rurales, une offre culturelle d’excellence en alliant lieu d’Histoire et activités ludiques et éducatives.
Cette année, l’opération réunionnaise se déroulera sur deux sites historiques et représentatifs du patrimoine réunionnais, le Musée de Villèle à Saint-Gilles les Hauts et le Lazaret à la Grande-Chaloupe. Les grandes thématiques sont le patrimoine matériel et immatériel de La Réunion et le métissage à l’origine d’une aire multiculturelle. Elles seront déclinées autour de plusieurs activités ludiques. Par tranche d’âges, les enfants travailleront sur 3 thèmes, encadrés par des intervenants.
L’atelier se terminera par des séances photo avec Nelson Navin. Ils découvriront les instruments traditionnels du patrimoine musical réunionnais avec Ernaud Iafare de l’association Vue Belle moringue, s’essaieront à la fabrication tout en reliant ces traditions autour du maloya et du moringue avec les origines du peuplement réunionnais. Ils découvriront le Lazaret avec l’équipe éducative du Lazaret et ses alentours, et en randonnant apprendront à connaître le patrimoine naturel de l’île et les métiers qui y sont liés avec le Groupement pour la Conservation de l’Environnement et l’Insertion professionnelle. Ils réaliseront aussi une fresque et des tableaux sur le patrimoine culturel avec Sébastien Dijoux de l’association Lasoursreunion.
Ces ateliers permettront aux enfants de s’éveiller à des formes artistiques traditionnelles ou novatrices tout en s’intégrant dans une Histoire qui appartient à tous et qui constitue les fondements de toute société. Ils pourront choisir l’atelier où ils désirent travailler pendant 5 jours en vue de réaliser une production finale qui sera exposée lors de la journée de restitution aux parents le 23 juillet au Musée de Villèle.
L’opération est menée en partenariat par le Conseil général, l’association les Francas, le CUCS de La Possession, la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de La Réunion, l’ACSE, la DRAC, le secrétariat d’État à la Politique de la Ville et les équipes des lieux d’accueil.

CF


Kanalreunion.com