Culture et identité

Des liens forts de solidarité entre La Réunion et Madagascar

Un magnifique spectacle de Ny Valiha

Témoignages.re / 30 juillet 2013

Le vendredi 12 juillet dernier, au Théâtre Sous les Arbres du Port, l’association Ny Valiha a organisé un magnifique spectacle consacré essentiellement à des chants et danses malgaches, mais aussi à des chansons créoles réunionnaises, avec la participation de divers groupes d’artistes. Cette soirée fut un hommage à un grand artiste malgache décédé il y a dix ans, Sylvestre Benjamin Randafison. L’artiste, docteure et militante humanitaire Alice Pélerin a participé à ce spectacle, dont elle nous a envoyé un compte-rendu. Nous publions ce document ci-après, avec le texte de la chanson "Jalousie" du groupe Ny Antsaly, dans sa version malgache et sa traduction en français.



JPEG
« Nous avons créé officiellement l’association Ny Valiha il y a 17 ans. Et le spectacle organisé au Port ce 12 juillet était dédié à Feu Sylvestre Benjamin Randafison, membre du groupe Ny Antsaly, dont le 10ème anniversaire du décès était le 12 juillet 2013.

C’était un groupe très célèbre au 20ème siècle à Madagascar, de renommée mondiale, excellent ambassadeur de la musique traditionnelle malgache. Sylvestre était un grand joueur de valiha, chanteur, auteur-compositeur, luthier (il fabriquait des instruments de musique traditionnels), enseignant-chercheur (il avait sillonné Madagascar à la recherche de la diversité de la musique malgache), et il a enseigné dans de nombreux pays (Washington, Europe, La Réunion...).

Dans les années 90, il était le dernier survivant du groupe Ny Antsaly et nous le considérions comme le doyen des chants traditionnels malgaches de tous horizons. Notre association l’avait invité, en compagnie du Doyen de la danse traditionnelle malgache, pour nous donner les bases de notre culture, notre musique, nos chants et danses traditionnels. C’est ce que nous continuons à faire vivre jusqu’à maintenant.

Une belle synergie

Les 2 frères musiciens malgaches qui jouaient à ce spectacle du valiha et de la guitare étaient Zamba et Bera, dont on peut dire qu’ils constituent un peu la relève de ce groupe Ny Antsaly, avec d’autres artistes à Madagascar. Ils venaient de Madagascar et étaient seulement de passage.

Parmi les artistes, il y avait aussi notre grande Tiana, et la famille Melodie Family, qui sont toutes les deux d’excellentes ambassadrices des liens entre La Réunion et Madagascar. Il y avait vraiment une belle synergie entre les musiciens, chanteurs, danseurs et le public. Et j’ai trouvé cette soirée magique, tout simplement ! »

Encadré

Fialonana Jalousie

Ny mpihavana miady dia ny fialonana  Si la famille se dispute, c’est à cause de la jalousie

Iray tampo samihafa dia ny fialonana Si les frères et sœurs se discriminent, c’est à cause de la jalousie

Mialà fa manimba fanahy Ote-toi de là, tu détruis l’essence de notre âme

Ry fialonana fahavalon’ny mpihavana O jalousie, l’ennemi des familles

Mialà fa manimba fanahy. Ote-toi de là, tu détruis l’essence de notre âme

 

Mba tsaroanareo ve I Adama sy Eva Vous rappelez-vous d’Adam et Ève

Izay nofitahin’ilay menarana Qui ont été bernés par le serpent ?

Mialà fa manimba fanahy Ote-toi de là, tu détruis l’essence de notre âme

Moa adinonareo ny tantaran’I Kaina Avez-vous oublié l’histoire de Caïn

Izay namono an’I Abela rahalahiny ihany Qui a tué son propre frère ?

Mialà fa manimba fanahy Ote-toi de là, tu détruis l’essence de notre âme

Ry fialonana fahavalon’ny mpihavana O jalousie, l’ennemi des familles

Mialà fa manimba fanahy. Ote-toi de là, tu détruis l’essence de notre âme

Ny mpihavana miady dia ny fialonana  La famille qui se dispute, c’est la jalousie

Mandoto ny madio dia ny fialonana Ce qui salit ce qui est propre, c’est la jalousie

Mialà fa manimba fanahy.  Ote-toi de là, tu détruis l’essence de notre âme

Ny Antsaly


Kanalreunion.com