Culture et identité

Deux nouvelles conférences sur la révolte de 1811

"2011 : l’Année d’Élie, un combattant réunionnais de la Liberté"

Témoignages.re / 18 novembre 2011

Après le riche programme et la réussite populaire des cinq jours de commémoration de la révolte de nos ancêtres esclaves avec Élie et ses dalon(e)s organisés à Saint-Leu du 4 au 8 novembre dernier, la célébration de "l’Année d’Élie" continue. Pour le mois de décembre et notamment à l’occasion de la Fête réunionnaise, de la Liberté lo 20 désanm, des projets d’actions sont en cours d’élaboration. Mais une rando-vélo-mémoire du Port à la ravine du Trou à Saint-Leu est d’ores et déjà programmée le dimanche 18 décembre (voir "Témoignages" de mardi dernier).
En ce qui concerne le mois de novembre, deux conférences-débats sont prévues avec Sudel Fuma, sur "L’insurrection des esclaves en 1811" :
• la première aura lieu le mercredi 23 novembre 2011 à 16 heures à l’Auditorium de la Médiathèque du Tampon ;
• la seconde se déroulera le mercredi 30 novembre 2011 à 18 heures à la Médiathèque François Mitterrand (La Trinité), à Saint-Denis.

Fonnkèr

2011 est bien l’année d’Élie et ses combattants de la Liberté.

C’est la révolte des esclaves de Saint-Leu et de toute La Réunion.

Contre l’oubli, pour nos ancêtres réunionnais qui ont sacrifié leur vie pour le bien-être des Réunionnais et pour les ethnies qui vivent à La Réunion.

Tous les Réunionnais et ceux qui vivent sur ce pays doivent leur rendre hommage et glorifier avant tout nos glorieux combattants qui nous ont donné la liberté, qui nous ont montré comment vivre ensemble sans identité particulière et sans distinction dans leur glorification de leur origine ancestrale par la vénération de leur doctrine religieuse.

Vive La Réunion, vive Élie, notre valeureux guerrier et ses valeureux combattants qui ont donné leur vie, versé leur sans pour notre pays, La Réunion.

Kalou Maloya


Kanalreunion.com