Culture et identité

Elargir le rassemblement du premier Congrès Tamoul-Dravidien

Des associations se structurent

Manuel Marchal / 9 septembre 2013

Hier à la Chapelle la Misère, en présence d’un nombreux public, plusieurs responsables d’association réunis avec Daniel Singainy ont fait le bilan du premier Congrès Tamoul-Dravidien de La Réunion organisé le 28 avril dernier. Le mouvement se structure.

JPEG - 38.9 ko
Daniel Singainy, lors du premier Congrès Tamoul-Dravidien le 28 avril dernier à Saint-Paul.

Le 28 avril dernier à l’Espace Oméga de Saint-Paul, environ un millier de personnes avaient répondu à l’appel lancé par Daniel Singainy et les organisateurs du 1er Congrès Tamoul-Dravidien. Parmi les participants ce jour-là, une forte délégation du PCR avec notamment Paul Vergès et Élie Hoarau. Le premier Congrès avait permis de renouer avec des pratiques culturelles qui étaient devenues rares, comme la danse du Jacko.

Hier, les organisateurs du Congrès avait donné rendez-vous à la presse à la Chapelle la Misère pour tirer les enseignements de cette manifestation. Une centaine de personnes étaient également venues participer à cette réunion.

Aux côtés de Daniel Singainy, des représentants de Tamij Sangam et de plusieurs petits temples répondaient aux questions des journalistes.

Ce Congrès a été un succès qui en appelle d’autres. Daniel Singainy rappelle que depuis 150 ans, une partie de notre population a perdu le contact avec son pays d’origine, l’Inde. Ils sont devenus les Tamouls réunionnais. C’est ainsi que cette période de séparation a vu l’intégration de ces anciens Indiens dans le peuple réunionnais.

Un second congrès est à l’ordre du jour, sans trop tarder. En attendant, un travail va être fait afin de renforcer et élargir le rassemblement du Congrès tamoul. L’objectif est d’aller vers une meilleure prise en compte des petits temples.

Cette démarche prendra la forme d’une association, qui aura vocation à fédérer si la voix des petits temples n’est pas entendue.

Ces derniers sont importants pour La Réunion, dit en substance Daniel Singainy, car quand ils construisent, c’est pour toute La Réunion.

Le prêtre de la Chapelle la Misère déplore que des luttes de pouvoirs et d’argent déchirent des temples, ce qui empêche le déroulement normal des cérémonies.

M.M.

Prochaines manifestations de la Chapelle la Misère

4 octobre : Cérémonie pour Gandhi. Hommage sera rendu à la stèle de Gandhi à Villèle. Une procession partira de la Chapelle la Misère, avec le Jacko.

5 octobre : Fête Pelmal

20 octobre : Fête Karly


Kanalreunion.com