Culture et identité

Élie - 19ème siècle (La Réunion)

100 noms pour le 10 mai avec la MCUR

Témoignages.re / 17 avril 2010

Dans le cadre de la Journée de commémoration nationale des mémoires de la traite négrière de l’esclavage et de leurs abolitions du 10 mai, l’équipe scientifique et culturelle de la MCUR a dressé cent portraits de femmes et d’hommes de divers pays qui, par leurs actions, ont défendu les idéaux d’égalité et de liberté. Chaque jour, “Témoignages” publiera quelques fiches.

En 1810, les Anglais envahissent l’archipel des Mascareignes et débarquent, le 7 juillet 1810, à Saint-Denis.
L’occupation anglaise durera cinq ans sous le commandement de Sir Farquhar.

Le 8 novembre1811, Élie prend la tête d’un soulèvement de près de 200 esclaves à Saint-Leu. La répression est extrêmement brutale car le gouverneur et les colons veulent décourager toute nouvelle initiative.

Le 11 février 1812, l’église de Saint-Denis se transforme en tribunal et 30 condamnations à mort sont prononcées.
Élie, quant à lui, est déporté par les Anglais, mais on ne connaît pas la suite de sa vie.


Kanalreunion.com