Culture et identité

Élisabeth Cady Stanton - 1815-1902 (États-Unis)

100 noms pour le 10 mai avec la MCUR

Témoignages.re / 17 mai 2010

Élisabeth Cady Stanton est une militante féministe américaine, née le 12 novembre 1815 à Johnstown (New York, États-Unis). Elle est, tout au long de sa vie, une porte-parole passionnée pour les droits des femmes et des opprimés.

En 1840, Élisabeth Cady Stanton se rend au congrès mondial pour l’abolition de l’esclavage, à Londres. Mais parce qu’elle est une femme, l’entrée lui est refusée. Elle intensifie alors sa lutte et décide d’organiser, avec son amie Lucretia C. Mott (féministe, abolitionniste et pasteure Quaker d’Amérique), la Convention des droits de la femme (à Seneca Falls, les 19 et 20 juillet 1848). Il s’agit de la première réunion aux États-Unis organisée pour discuter des droits civiques et politiques de la femme. Grâce à cette rencontre, Cady Stanton, qui s’est battue pour la liberté des esclaves et des femmes, aura fondé les bases de la philosophie féministe américaine.
Cependant, Élisabeth Cady Stanton ne sera pas fidèle à ses idéaux. Elle dénoncera la loi donnant le droit de vote aux affranchis (14ème amendement) estimant que seules les femmes « blanches », « plus civilisées » que les « noirs », méritent de voter.


Kanalreunion.com