Culture et identité

Facebook – Groupe “Ile de La Réunion”

Là où des Réunionnais se réunissent

Témoignages.re / 10 août 2010

Le groupe Facebook “Ile de La Réunion”, première communauté en ligne de Réunionnais, a atteint le jeudi 5 août 2010 les 50.000 membres. Anonymes, personnalités du monde politique, économique et associatif, sportifs ou encore entreprises, de La Réunion ou d’ailleurs, ce sont autant de membres qui composent ce groupe fondé en novembre 2008. Avant tout une communauté virtuelle regroupant les Réunionnais, ce site a évolué au fil des mois pour proposer de nouvelles fonctionnalités, mais surtout devenir le premier réseau social d’information réunionnaise. Ce cap des 50.000 membres atteint, les fondateurs ne comptent pas s’arrêter là. Le chiffre de 100.000 membres avant la fin de l’année est d’ores et déjà avancé par les fondateurs du groupe. De nouvelles fonctionnalités devraient également faire leur apparition « prochainement ».

C’est en novembre 2008 que l’aventure de ce groupe débute. Alan Chakri, développeur web, propose à Fabien Degieux de créer une page “Ile de La Réunion” sur Facebook pour « y mettre de l’actualité et encore plus ». « Il m’a dit : Facebook, c’est l’avenir », se souvient Fabien Degieux. Ce dernier accepte et le groupe est lancé. Rapidement, la page est « plébiscitée ». « Nous avons pu obtenir en peu de temps beaucoup de fans grâce à nos supports web respectifs (ndlr : www.la-ptite-gazette.com, www.iledelareunion.net, www.exprimanoo.com). Et puis, ce qui est fou avec Facebook, c’est qu’il y a un effet boule de neige. Plus on commence à avoir des fans, plus il en arrive car ils partagent entre eux des invitations pour rejoindre le groupe », analyse-t-il.

Les mois se suivent et le nombre de membres ne cesse de grossir. En parallèle, Alan Chakri développe des fonctionnalités sur cette page. « Le but était réellement d’apporter des services à ces milliers d’internautes qui rejoignaient le groupe. Nous savons très bien qu’au début, ils adhèrent uniquement parce qu’ils aiment La Réunion, et n’attendent pas forcément quelque chose en retour. Ils veulent juste pouvoir exprimer leur amour pour leur île », explique Fabien Degieux. « Mais notre volonté était de réellement leur apporter un plus, et donc Alan a commencé à développer différents services qui, au fil du temps, sont devenus des atouts incontestables pour notre page », poursuit-il.

Petites annonces en ligne, horaires et fiches cinéma, agrégateur du compte Twitter de la page, ou encore rubrique "Perdue de vue" qui permet aux internautes de poser un avis de recherche d’une personne qui est à La Réunion et dont ils n’ont aucune nouvelle, ce sont autant de fonctionnalités mises en place par ce pro de l’informatique. Sans oublier la possibilité pour les membres de publier des commentaires et des photos. Mais l’objectif premier de cette page est d’informer. Pour ce faire, Fabien Degieux et Alan Chakri épluchent chaque jour les sites web locaux pour proposer un condensé d’informations sur La Réunion. Ils publient aussi des photos prises lors de leurs sorties et qui représentent l’île, comme « une bière dodo fraiche ou encore un rhum arrangé ».

Et c’est bien ce qu’apprécient les membres du groupe. Interrogés sur « l’intérêt de rejoindre un groupe tel que “Ile de La Réunion” », la majorité des plus de 170 internautes ayant participé au sondage ont répondu : « pour avoir les informations de notre belle île ». Vient ensuite « l’amour de La Réunion ». Mais on peut estimer que ces deux éléments vont de paire.

En moins de 2 ans, le succès est là. Et les statistiques enregistrées par les co-fondateurs sont éloquentes. Plus de 50.000 membres, une moyenne de 300 nouveaux fans par jour, 14.000 visites par jour, 150 commentaires et plus de 700 « j’aime » sur les articles. Ces chiffres peuvent même exploser en cas d’événement exceptionnel comme le classement des “Cirques, Pitons et Remparts” de La Réunion au Patrimoine mondial de l’UNESCO. « Cette publication a été affichée plus de 80.000 fois sur le fil des actualités Facebook des internautes », signale Fabien Degieux.

Côté géographie, bien entendu, le plus grand nombre des fans réside en France (70%). « Ce sont notamment des Réunionnais expatriés en métropole, mais aussi des métropolitains qui ont un grand attachement avec l’île. Le nombre exact des Réunionnais qui sont fans du groupe est incertain car dans ces statistiques, La Réunion est comprise dans la France. Il est donc impossible de quantifier le nombre de Réunionnais purs », précise Fabien Dégieux. Néanmoins, selon l’agence en conseil et en communication Adplay, il y aurait 120.000 Réunionnais inscrits sur Facebook. Les autres membres du groupe sont domiciliés aux Antilles françaises (Guadeloupe et Martinique) avec 5%, 1% pour les Mauriciens, et le reste qui se partage entre la Belgique, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, etc.

Face à cet engouement, Fabien Degieux et Alan Chakri comptent continuer à surfer sur la vague et se fixent d’ores et déjà comme objectif d’atteindre les 100.000 fans d’ici la fin de l’année. « C’est un challenge. Mais il est réalisable si nous continuons à animer ce groupe de la même manière puisque cela semble plaire aux internautes », estiment-ils. Pour y parvenir, ils réfléchissent au développement de nouvelles fonctionnalités, notamment la mise en place d’un service de colocation.

Cet engouement pour l’île de La Réunion se retrouve dans beaucoup d’autres groupes. Par exemple, depuis l’annonce du classement au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le 1er août dernier, un groupe “l’Ile de La Réunion patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO” a été créé à l’initiative de Gaëtan Adam. Il compte déjà plus de 11.000 membres. A noter que Gaëtan Adam est également le fondateur du groupe “La Réunion 974”, deuxième plus grosse communauté réunionnaise sur Facebook avec plus de 44.000 membres.


Kanalreunion.com