Culture et identité

Faciliter l’entrée de la culture dans les hôpitaux

Partenariat entre l’ARS OI, la DAC OI, et la DAC de Mayotte

Témoignages.re / 20 juin 2013

Les administrations de la culture et de la santé ont signé une convention visant à développer l’offre culturelle dans les hôpitaux et établissements de santé. Cela concernera La Réunion et Mayotte.

Les ministères en charge de la santé et de la culture mènent depuis plus de dix ans une politique commune d’accès à la culture pour tous les publics en milieu hospitalier et dans le monde médico-social. Cette volonté est déclinée aujourd’hui à La Réunion et à Mayotte dans une convention-cadre «  Culture et Santé dans la zone Océan Indien » entre l’ARS OI, la DAC OI (Réunion), et la DAC de Mayotte. Pour assurer le suivi des actions mises en place, une Commission régionale de Pilotage a été installée le 18 juin 2013.

La loi du 21 juillet 2009 (titre III, art. L.1431-2) intègre une dimension culturelle aux missions des Agences Régionales de Santé : « En relation avec les autorités compétentes de l’État et les collectivités territoriales qui le souhaitent, elles encouragent et favorisent, au sein des établissements, l’élaboration et la mise en œuvre d’un volet culturel ».

Une vie culturelle réduit l’isolement du malade et respecte la dimension existentielle de la personne. La culture, vecteur de valorisation personnelle, professionnelle et sociale, est considérée comme une contribution à la politique de santé qui accorde une nouvelle place à l’usager. De même, une action culturelle au sein des établissements de santé et médico-sociaux contribue à la qualité des relations professionnelles et améliore l’inscription des établissements dans la cité.

La convention Culture-Santé

La convention “Culture-Santé pour la zone Océan Indien” a été signée le 28 février par le préfet de Mayotte et le 18 mars par le préfet de La Réunion, et la Directrice générale de l’Agence de Santé Océan Indien. Elle a pour objectifs de réaffirmer l’importance d’une action conjointe de l’ARS OI et des Directions des Affaires Culturelles de La Réunion et de Mayotte en matière de culture et de favoriser le développement de celle-ci sous toutes ses formes au sein des secteurs hospitalier, médico-social et ambulatoire.

L’ARS OI et les DAC s’engagent ainsi à mener une politique commune au bénéfice des usagers, de leurs familles et de l’ensemble du personnel, contribuant ainsi au développement de la culture pour chacun, en intégrant les différences culturelles des publics visés par l’action. Les actions mises en place dans ce cadre couvrent l’ensemble des disciplines artistiques et dimensions de la culture.

Premiers projets

La mise en œuvre et le suivi de la convention sont réalisés sous l’égide d’une Commission Régionale de Pilotage constituée de représentants :

- de l’ARS OI

- de la DAC OI (Réunion),

- de la DAC de Mayotte

- du secteur médico-social

- des Directeurs des Centres Hospitaliers de La Réunion et de Mayotte

- des usagers du système de santé

L’installation de la commission le 18 juin 2013, a permis de marquer le lancement de la démarche « Culture-santé » dans les deux îles, en fixant notamment les orientations du programme d’activités de l’année 2013.

Lors de cette séance, les actions réalisées et les projets envisagés ont été abordés. Parmi les actions phares : des relevés architecturaux des dispensaires de Mayotte réalisés par des étudiants de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier (Antenne de La Réunion), ayant pour objectif de proposer un document de travail aux professionnels de santé afin de réfléchir à une évolution des dispensaires vers une architecture plus adaptée aux besoins des usagers.


Kanalreunion.com