Culture et identité

« Faire évoluer les jeunes Réunionnais »

Battle Of The Years 2010 à Montpellier

Céline Tabou / 15 novembre 2010

Les 10 jeunes sélectionnés du groupe de hip-hop "Hold Up", encadré par Benjamin Boyer, et Patrick, se sont rendus vendredi à Montpellier, pour assister au "Battle Of The Years 2010".

Le Battle Of The Year 2010 est le rendez-vous incontestable des b-boys du monde entier. À cette occasion les dix jeunes Réunionnais sélectionné pour y aller pourront se former, et montrer leur savoir-faire. Finaliste malchanceux au dernier Battle local, suite à un ligtige avec le jury, le groupe "Hold Up" a fini par se disperser, mais la détermination de certaines d’entres-eux, les ont conduit aujourd’hui à assister à cet évènement.
En partenariat avec l’Association FarFar par l’intermédiaire du directeur Benjamin Boyer, et de Patrick, la Mairie du Port, Village Titan, Kabardock, et Transport Souprayenmestry, les jeunes âgés de 13 à 25 ans sont les ambassadeurs de La Réunion, en présentant une l’une des richesses de la culture Réunionnaise : le Maloya.
A l’occasion d’une conférence de presse, la veille de leur départ, K-Non (Jean-Loïc de son prénom), l’un des fondateurs du groupe "Hold-Up" (2005), le but de ce voyage est de « faire avancer les jeunes à La Réunion, car beaucoup d’entre eux sont talentueux ». L’occasion est également de voir comment les b-boys (danseurs de hip-hop) évoluent, et au-delà d’internet de rencontrer des danseurs du monde entier.
« C’est la première fois que cet événement est organisé dans une ville française, dans le cadre du festival hip-hop de Montpellier. On avait envie d’aller voir comment ça se passe », a indiqué K-Non.
Pour pouvoir partir, les danseurs ont pu compter sur l’Association FarFar mais également divers sponsors des villes du Port et de La Possession, afin de rassembler 24. 480 euros. Les jeunes ont cependant mis 200 euros de leur poche pour aller voir leurs idoles, les Coréens Gamblez ou les Français Pokemon.
L’objectif à la suite de ce voyage sera de consolider les partenariats mis en place, et de faire venir à La Réunion, dès l’an prochain des groupes venus de France et d’ailleurs, afin de présenter aux Réunionnais, un battle à la hauteur des grandes villes du monde.

Céline Tabou


Kanalreunion.com