Culture et identité

Faire parler les œuvres !

Voyage de 22 artistes des DOM à l’Orangerie

Jean Fabrice Nativel / 1er juin 2011

Une sélection de 22 artistes des DOM expose bientôt leurs œuvres à l’Orangerie du Sénat à Paris. Une ouverture sur « l’internationale » voulue par l’initiateur de cette exposition, la Fondation Clément. Présentation.

“Outre-mer art contemporain” (OMA) est à l’affiche de cette Année de l’Outre-mer. 22 artistes des 4 vieilles colonies françaises (Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion) invitent toutes les personnes de passage à Paris à la découverte d’un festival d’oeuvres originales à l’espace Orangerie du Sénat (1). La Fondation Clément, auteur de ce rendez-vous par la voix d’une commissaire, a dépeint cette action hier au sein d’un hôtel de Bellepierre (Saint-Denis).

Outre la mise au point sur une palette d’artistes, l’OMA se veut avant tout le rendez-vous du dialogue. Dialogue entre le créateur et le public, leurs convictions, émotions, regards — entre autres sur la société ¬—, sentiments… Au cours de cet échange, toute la lumière sera apportée sur la naissance d’une installation, peinture, photographie, sculpture et vidéo… C’est en fait une invitation dans l’univers artistique.

Une galerie sur l’ « international »

L’« OMA entend se garder de toute connotation exotique instaurée sur le registre d’un imaginaire tropical. Il s’agit bien avant tout de donner à comprendre les démarches et expérimentations qui savent s’extraire de la gangue (2) des idéologies… », voilà la philosophie de cette exposition.

Elle se veut aussi être un rebond pour ces artistes à « l’international », un vœu formulé par Tran Arnault, commissaire indépendante, membre de l’association internationale des critiques d’art et ex de la revue “Cimaise”. Et voulu également par le concert des pères d’OMA. En effet, d’autres perspectives attendent ces artistes.

Ces œuvres seront aussi à retrouver dans un catalogue qui sera sous peu disponible dans les librairies des DOM et de France, et ses kiosques. Bon voyage dans l’imaginaire des sens de ces artistes.
Jean-Fabrice Nativel

(1) – Jardin du Luxembourg, Paris.
(2) – Ce qui enveloppe dissimule quelque chose. Débarrasser son esprit de la gangue des préjugés. “Le Petit Larousse illustré 2009”, p. 455.


• Tran Arnault, commissaire indépendante
L’OMA d’après elle est l’exposition de « l’enrichissement » et elle lui souhaite « toute la pérennité ».

• Yoan Queland de Saint-Pern
Ces deux vidéos “Coudre l’espace blanc” et “Rueil-Malmaison/Escalier” (…), rapportent le mythe de Sisyphe au monde contemporain.

• Jean-Claude Jolet
Il invite a “Ex péi”” qui « a été concu pour l’exposition “Protection rapprochée” » et vise « à appréhender la protection physique et spirituelle » dans l’île de La Réunion. Le symbolisme « des petites chapelles rouges » (…) Saint Expédit est cher aux Réunionnais — pas seulement. Les filets du littoral l’ont aussi inspiré comme un rituel indien qu’il a mis en scène et filmé sur une plage.

• Jacques Beng-Thi
Il présente “Vie bleue” et “Autopotrait, l’“IGM de B” (l’identité gravement modifiée de Jacques Beng-Thi). Selon son sentiment, « l’homme n’a pas fini de souffrir » — gageons que non.

• Stéphanie Hoarau
Elle dévoile l’installation d’une toile composée de 6 tableaux « un travail sur la perspective de déconstruction du paysage ».

• François-Louis Athénas
Il sort son appareil de photographie quand il pleut ou à des moments où l’on ne pense pas à réaliser des clichés. Le cadrage est vertical et cette série de prises de vues, il l’a débuté “plongé” dans les tétrapodes de la Route du littoral.


22 artistes

Guadeloupe
Thierry Alet, Jean-François Manicom, Nicolas Nabajoth, Bruno Pédurand, Cynthia Phibel, Michel Rovélas, Philippe Thomarel.

Guyane
Mirto Linguet, Thierry Tian-So-Po.

Martinique
Christian Bertin, Ernest Breleur, Rodrigue Glombard, Serge Hélénon, Louis Laouchez, Raymond Médélice, Luz Severino.

La Réunion
François-Louis Athénas, Jack Beng-Thi, Thierry Fontaine, Stéphanie Hoareau, Jean-Claude Jolet, Yohann Queland de Saint-Pern.


Kanalreunion.com