Culture et identité

Festival International du film d’Afrique et des îles : programme d’aujourd’hui

Témoignages.re / 28 septembre 2010

• A l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de La Réunion
12h30 : “Pumzi”, de Wanuri Kahiu, Kenya 2008. Science Fiction
13h00 : “Dare wate yacouba”, de Stan Zambeaux, Belgique/Burkina Faso 2010. Doc 23’ (*)
14h00 : “Ezra”, de Newton I Aduaka, Nigeria-Fr. 2007. Fiction 105’
16h00 : “Running man”, de Miriam Chamekh, Fr./Allemagne 2010. Fiction 15’, en présence de la réalisatrice
16h30 : “Niaye”, de Sembene Ousmane, Sénégal 1964. Fiction 35’ (*)
Rencontre aux Beaux-Arts/Entrée libre
18h00 : Vernissage de l’exposition “Terra Incognita”. Travaux des étudiants après un voyage au Mozambique, avec Karl Kugel.

• Au Casino du Port
18h00 : “Négropolitains”, de Gary Pierre Victor, France/Martinique 2008. Fiction 18’ (*)
18h30 : “Le voyage étranger”, de Serge Roullet, France 1992. Fiction 100’ (*)
20h30 : “Le dernier vol du flamant rose”, de Joao Ribeiro, Mozambique/Portugal, 2010. Fiction 90’, en présence du réalisateur.
22h30 : “Life and debt”, de Stéphanie Black, Jamaïque-Fr, 2002. Doc 82’ (*)


• “Ezra”, de Newton I Aduaka. Avec Emil Abossolo Mbo, Richard Gant, Mamusu Kallon, Mamadou Turay Kamara, Mariame N’diaye, Mercy Ojelade.

Ezra, combattant sierra-léonais, lutte pour reprendre une vie normale après la guerre civile qui a détruit son pays. Il passe ses jours entre un centre de réhabilitation psychologique et un tribunal de réconciliation nationale établis sous les auspices de l’ONU. Pendant le jugement, Ezra doit faire face à sa sœur qui l’accuse du meurtre de leurs parents. Ezra ne se rappelle plus de rien.
Pourra-t-il admettre cette horreur et obtenir le pardon de sa sœur et de sa communauté ?


• “Le dernier vol du flamant rose”, de Joao Ribeiro. Exclusif d’après le livre de Mia Couto.

Tizangara, petit village de l’intérieur du Mozambique, premières années de l’après-guerre civile. Cinq explosions. Cinq morts, des soldats des Nations Unies dont on ne retrouve que les organes génitaux et la caractéristique casque bleue des soldats de la paix.
« Pour connaître la vérité, n’interrogez pas les gens, interrogez la vie ». C’est-ce que qu’affirment les villageois à l’enquêteur étranger envoyé par les Nations Unies pour élucider ce mystère.


• “Life and Debt”, de Stéphanie Black. Avec Yami Bolo, Buju Banton.

Ce portrait désenchanté de la Jamaïque accompagne les touristes américains qui déferlent sur l’île sans même se rendre compte du dénuement de sa population et du délabrement de son économie. Très vite, on découvre les coupables de cet enfer des tropiques : le FMI, la Banque mondiale, l’OMC...
En donnant la parole à l’ex-Premier ministre jamaïcain, au directeur du FMI, comme aux ouvriers exploités et aux éleveurs et agriculteurs ruinés par les importations de lait ou de viande, ce documentaire décrypte mieux que de longs discours la triste réalité de la mondialisation.


Kanalreunion.com