Culture et identité

‘’Hallali pour un chasseur’’, de Jean-François Samlong : « un roman séduisant, mystérieux »…

Samedi prochain au Théâtre du Grand Marché

Témoignages.re / 2 septembre 2015

Le samedi 5 septembre prochain, de 16h à 18h au théâtre du Grand Marché à Saint-Denis, La Réunion des Livres organise un débat et une séance de dédicace du nouveau livre de Jean-François Samlong, ‘’Hallali pour un chasseur’’. Voici la présentation de ce 12ème roman du président de l’UDIR (Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise), qualifié à la fois de « séduisant » et « mystérieux » par les auteur(e)s de ce texte.

JPEG - 43.9 ko
Jean-François Samlong, auteur de ‘’Hallali pour un chasseur’’.
(photo Sandra Emma)

Le livre ‘’Hallali pour un chasseur’’ a été sélectionné pour la rentrée littéraire Gallimard 2015. Et puisqu’à La Réunion les premières notes de lecture sont très favorables, les ami(e)s de l’écrivain, notamment Marie-Jo Lo-Thong (déléguée au livre et à la lecture à la DAC-OI), ont pris l’initiative de créer un événement autour de cette parution ce samedi (voir le programme complet ci-après).

Cela fait plus de vingt ans qu’aucun écrivain réunionnais n’a été sélectionné pour une rentrée littéraire. C’est dire combien cette annonce marque une nouvelle étape dans l’évolution de la littérature réunionnaise, mais aussi le travail qu’il reste à faire pour que nos écrivains soient plus présents sur la scène en France et dans le monde, quelle que soit la maison d’édition.

Ainsi, le public pourra mieux faire connaissance avec Babel Mussard, descendant d’une vieille famille de La Réunion, qui délaisse sa profession d’architecte pour vivre sa passion : la chasse. Une chasse atypique avec ses compagnons : Ricky, le revanchard ; Manetti, le Corse amoureux des jeunes filles nubiles et des alcools forts ; Focheux, le photographe en quête de la beauté esthétique ; Malika, la chasseresse créole dont Babel est jalousement amoureux. D’ailleurs, c’est elle qui lui propose d’organiser une chasse à la papangue royale dans les trois cirques du pays.
Pour des chasseurs endurcis, qui ont ramené maints trophées de la savane africaine, c’est un jeu d’enfant ou presque. Sauf que, sur le Pic de la Sorcière, on assistera à une violente confrontation entre Babel Mussard et la sorcière Kalla assoiffée de vengeance, car arrachée à l’Afrique, elle fut jadis vendue comme esclave, puis chassée, violée, décapitée.

Babel Mussard est en effet un arrière-arrière-petit-fils de François Mussard, tristement célèbre chasseur de noirs marrons au 18ème siècle : « Ce nom a terrorisé nos bois, nos montagnes, nos rivières durant un demi-siècle, s’exclame le vieux nègre, du temps où les colons marchaient la hache dans une main, la carabine dans l’autre ; du temps où, à la tête des milices, tes ancêtres ont massacré les Noirs marrons, coupant des oreilles, des mains et des jarrets, pour empocher la prime ; du temps où les fugitifs n’avaient plus guère le choix qu’entre le gouffre et la gueule du fusil… Au bord des ravines, au pied des cascades, au sommet des cratères, les Blancs ont assassiné la liberté plus d’une fois. Mais plus d’une fois la liberté s’est relevée et se relèvera encore ».

Dans la beauté de la nature, quand le chasseur amoureux et jaloux devient la proie, on suit passionnément ses confessions. Babel Mussard nous tend un miroir initiatique : ne sommes-nous pas ici dans la magie de l’écriture, fascinés, traqués par nos propres démons ? Dans ce roman de chasse et d’amour, un nouveau souffle porte plus loin l’identité réunionnaise, notamment à travers son histoire, ses contes et légendes, ses traditions orales, ses mythes mis en scène par le romancier qui joue avec les mots, jongle avec les idées, manie le suspense et le fantastique.

Le programme du 5 septembre au Théâtre du Grand Marché

16h – 17h : débat avec Marie-Jo Lo-Thong (DAC-OI), Philippe Vallée (président de La Réunion des Livres), Marie-Claude Fontaine (professeur), François-Louis Athénas (photographe), un représentant de la ville de Saint-Denis.
17h – 18h : séance de dédicace avec une animation littéraire (Annie Darencourt, Dominique Carrère, Christophe Langrome) et musicale (Amélie Burtaire, Jim Fortuné, Tiloun, Gaël Velleyen du groupe Kréolokoz). 


Kanalreunion.com