Culture et identité

Inauguration du temple Narassingua Peroumal

L’ile de La Réunion en photos

Témoignages.re / 18 mai 2010

Situé dans la quartier de la Ravine Blanche à Saint-Pierre, la capitale du Sud de La Réunion, le temple Narassingua Peroumal illustre l’apport de la civilisation indienne à l’intérieur de la culture réunionnaise.

Après des années de travaux, le temple tamoul Narassingua Peroumal est inauguré depuis le 16 mai jusqu’au 24 mai 2010 par des swamis venus d’Inde.

Situé en bordure de la Ravine Blanche à Saint-Pierre, sa construction, d’abord en bois en 1870, a été progressivement remplacée par le béton pour finalement se transformer en temple exceptionnel aux couleurs pastelles et ombragé par des cocotiers.

Ce temple date de l’époque des premiers engagés indiens, on raconte que leur bateau s’est échoué sur les côtes de la Ravine Blanche, avec leurs “dieux” emballés dans des gonies. Ces statues sont toujours présentes au temple.

En 1972, sous la présidence de M. Serge Zéganadin, membres et fidèles ont pris l’initiative d’agrandir et de mettre au style indien le temple. 14 années de dur labeur furent nécessaires pour la réalisation de ce temple majestueux. Plus d’un millier de statues furent sculptées par des ouvriers venus d’Inde, avec l’aide des fidèles et des sympathisants.

Durant toute la durée de la consécration, à la fin de chaque cérémonie, un repas végétarien est servi à tous.

Texte et photos Antonio Prianon


Kanalreunion.com