Culture et identité

« Joyeux Ramadan à tous les Réunionnais »

La Lune est apparue hier soir dans le ciel de La Réunion

Témoignages.re / 7 juin 2016

C’est à partir de ce mardi 7 juin que le mois du Ramadan commence à La Réunion. Hier soir, après l’annonce de l’observation de la Lune, l’imam de la mosquée de la rue du Maréchal Leclerc à Saint-Denis a souhaité un « Joyeux Ramadan à tous les Réunionnais ». Nos compatriotes musulmans commencent une période de carême pendant laquelle ils s’interdisent notamment de manger et de boire entre le lever et le coucher du soleil.

JPEG - 63.3 ko
Mosquée située au centre-ville de Saint-Louis.

Le ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’islam au même que la croyance en un Dieu unique et au prophète Mohamed, les cinq prières quotidiennes, l’aumône, et le pèlerinage à La Mecque pour ceux qui peuvent physiquement et financièrement se le permettre.

Ramadan (du mot arabe ar-ramad qui signifie chaleur et sécheresse intenses) est le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. Le premier jour du mois est déterminé en fonction de l’apparition de la lune et/ou de calculs astronomiques.



Moment de solidarité

Pendant le Ramadan, les Musulmans, ils sont plus d’un milliard dans le monde, jeûnent du lever au coucher du soleil. Ils ne fument pas et n’ont pas de relation sexuelle. Ils pratiquent l’aumône et consacrent de grands moments à la prière. Le premier repas de la journée est servi au coucher du soleil (iftar) et le second (sahur) a lieu avant l’aube, de préférence le plus tard possible.



Les 10 derniers jours du Ramadan sont considérés comme hautement bénis, et en particulier la 27e nuit, la nuit du destin, Laylat al-Qadr, nuit pendant laquelle le Coran a été révélé à Mohamed. Les trois jours après le mois de Ramadan sont des jours de fête, appelés l’eïd-el-fitr (littéralement, la fête où l’on lange).


Il s’agit en effet non seulement de se contrôler, mais aussi de rompre avec les habitudes afin de retrouver la signification de ses actes élémentaires. C’est aussi un moment de solidarité, où chaque musulman fait un pas vers ceux qui, encore trop nombreux sur notre planète, n’ont pas la possibilité de manger à leur faim.

« Un ancrage ancien à La Réunion »

« L’Islam a un ancrage ancien à La Réunion. Les premiers Indo-musulmans ont été signalés dans l’île vers 1850. Parmi les engagés, nombre d’entre eux - d’origine indienne, comorienne, africaine - étaient de confession musulmane. La plus vieille mosquée, celle de Saint-Denis, date de 1905, et elle est aujourd’hui la plus ancienne de France comme aiment à le souligner les plus hautes autorités de l’État », rappelait Houssen Amode, alors président de l’Association musulmane de La Réunion, à l’occasion de l’Iftar de la fraternité organisé le 15 novembre 2003 au Foyer des dockers du Port.


Kanalreunion.com