Culture et identité

Kissa i ve rakonte zistoir ?

Stage à La Fabrik du 19 au 23 juillet

Témoignages.re / 3 juin 2010

Les débutants sont les bienvenus pour cette septième édition de la formation "Rakontèr zistoir" organisée par l’UDIR. Contes traditionnels créoles mas aussi contes d’Afrique sont à l’honneur cette année.

Une bonne mémoire, une capacité d’improvisation et surtout un désir de partager avec le public. C’est en gros la recette pour devenir « rakontèr zistoir ». Mais pas de panique, la mémoire et l’improvisation se travaillent, assure Daniel Honoré, conteur reconnu, qui animera le stage de "rakontèr zistoir" avec deux autres compères, Anny Grondin et Sully Andoche, du 19 au 23 juillet à La Fabrik.
Les trois conteurs ont le plaisir d’animer cette année encore la formation de "rakontèr zistoir", organisée par l’UDIR (Union pour la défense de l’identité réunionnaise), en partenariat avec le CCEE (Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement), la Ligue de l’enseignement, La Fabrik, et le Conseil régional. Depuis cinq ans, ils transmettent cet art de la parole à ceux qui en ont envie. Au point que certains en ont fait leur métier... Le stage est donc ouvert à tous, jeunes (à partir de 18 ans) et gramounes, créoles ou pas, mais les places sont limitées à une vingtaine de personnes. « On prendra les plus motivés », prévient Daniel Honoré.

Un bain dans la culture réunionnaise

Comment se déroule ce stage ? En alternant exposés et ateliers, les stagiaires apprendront à utiliser leur corps, à être à l’aise devant un public. « À la différence du théâtre, où l’on est coupé du public, on se déplace, on va à la rencontre des gens. On apprendra donc les techniques de base », précise Daniel Honoré. Mais ce stage est surtout une proposition de rencontre avec le conte, en particulier la culture réunionnaise. Un véritable bain dans la culture réunionnaise, riche de proverbes, de jeux de mots, de sirandanes qui trouvent leurs origines en Inde, en Chine, en France... Les contes d’Afrique seront mis à l’honneur cette année.
Les stagiaires repartiront avec des recueils de contes et seront mis en contact avec les structures intéressées par les « rakontèr zistoir » : les médiathèques, les associations, la DRAC, le Rectorat, la Jeunesse et sport...
Mais quelques stagiaires auront déjà la possibilité de tester un public le 23 juillet, de 18 heures à 20 heures, au Conservatoire à rayonnement régional de Saint-Denis.

Edith Poulbassia


Inscription : 0692-64-67-34
jf.samlong@wanadoo.fr
honore-daniel@orange.fr
153 les dahlias, La Chaumière, 97400 Saint-Denis
Date limite : le 3 juillet
Coût : 50 euros


Kanalreunion.com