Culture et identité

L’histoire de la fête de la musique 2010

Témoignages.re / 17 juin 2010

Il y a 27 ans, c’était au mois de février 1983 que Jack Lang (ministre de la Culture) a lancé l’idée de faire chaque année le 21 Juin la Fête de la Musique.
Conseiller à l’action culturelle (il n’y avait pas à la DRAC de conseiller pour la musique et la danse). J’ai assisté à la rue de Valois à la première réunion des 26 conseillers (dont 4 départements d’Outre-mers). Il nous a dit d’aller partout dans chaque direction Régionales des ministères, à travers les associations dans les quartiers, dans les rues et lance l’idée de la Fête de la Musique. Cela doit être libre gratuit et spontané. C’est ainsi qu’en Juin 1983, grâce à l’équipe de la DRAC, la fête de la musique était un succès considérable, nous avons rassemblés plus d’une centaine de groupe musical dans les quartiers dits « défavorisés », les 24 villes ont participé pleinement à cet événement.. Et chaque année régulièrement la fête de la musique a eu lieu.
À l’époque nous l’avons demandé et nous l’avons obtenu que cette fête de la musique soit la fête de l’hiver et non de l’été pour tenir compte de notre spécificité. Depuis plus de 150 pays dans le monde postule et organise la fête de la musique. Je remercie Danyel Waro d’avoir sorti à cette occasion son dernier album "Anou Amwin" c’est un chef d’œuvre remarquable. C’est un chanteur internationalement reconnu (Prix 2010 Womex Artist Award). Qu’importe, ceux qui croient que notre pays n’a pas d’identité et nous considère comme un peuple inculte. Après quelques temps à La Réunion, ils arriveront à enlever le « malol dan zot zieu ».

Marc Kichenapanaïdou


Kanalreunion.com