Culture et identité

L’Orchidée d’or du meilleur film pour "Mariage à Mendoza"

8ème Festival du film de La Réunion

Témoignages.re / 12 novembre 2012

La remise des prix du Festival du film de La Réunion s’est déroulée samedi à Ciné Cambaie. Six films étaient en compétition.

Présidé par Lucas Belvaux, le jury de la huitième édition du Festival du film de La Réunion a attribué ce samedi 10 novembre 2012 au ciné Cambaie, l’Orchidée d’or du meilleur film à "Mariage à Mendoza" d’Édouard Deluc. L’Orchidée Passion pour la meilleure interprétation féminine a été décernée à Paméla Contreras pour son rôle dans "Mariage à Mendoza". Jean-Pierre Darroussin remporte l’Orchidée Noire pour la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans "Rendez-vous à Kiruna" d’Anna Novion.

JPEG - 31.6 ko

Le Prix du public va à "Dead man talking" de Patrick Ridremont et Jean‐Sébastien Lopez. Cette même oeuvre reçoit également Le Prix jeune du meilleur film. Le jury jeune a aussi attribué le Prix de la meilleure interprétation féminine à Mélanie Thierry et celui de la meilleure interprétation masculine à Nicolas Duvauchelle pour leur rôle respectif dans "Comme des frères" d’Hugo Gelin.

Un cinéma sur la plage

Six premiers ou seconds longs-métrages français étaient en compétition.
L’Orchidée d’Or du meilleur film vaut à son réalisateur une prime de 6 000 euros attribuée par Carte Noire. Le Prix du public a été décerné en partenariat avec la classe de BTS communication du lycée Leconte Delisle à Saint-Denis. Le Prix jeune était encadré par le magazine Studio CinéLive.

JPEG - 36.3 ko

Les lauréats des Orchidées d’or, Passion et Noire ont été désignés par un jury présidé par le réalisateur Lucas Belvaux. Il avait à ses côtés Rachida Brakni, Amira Casar, Kelly Dargaud, Fred Eyrier, Eric Languet, Anne Marivin et Natacha Régnier
Cette huitième édition du Festival du film, qui a eu Nathalie Baye pour invitée d’honneur, a aussi été marquée par la carte blanche offerte à François Berléand pour une sélection de trois films ("Bienvenue Mister Chance" de Hal Ashby, "Mon idole" de Guillaume Canet et "Les Âmes câlines" de Thomas Bardinet). Les longs-métrages ont été projetés gratuitement sur la plage des Brisants à Saint-Gilles en présence de François Berléand.

Ateliers et rencontres

Cette année le Festival a ouvert ses portes à la "Next génération" une sélection de 6 œuvres, 3 long-métrages et trois court-métrages, choisies pour les jeunes de 15 à 25 ans.

JPEG - 14.2 ko

Enfin, comme les années précédentes, des ateliers et des rencontres ont permis aux différents publics – scolaires, jeunes, amoureux du cinéma, professionnels -, d’échanger et de débattre avec les invités du Festival.

Rappelons que ""Parlez moi de vous" de Pierre Pinaud avait remporté le prix du meilleur film en 2011."Belle épine" de Rebecca Zlotowski avait été primé en 2010, "J’ai oublié de te dire" de Laurent Vinas-Raymond l’avait été en 2009, "Les grandes personnes" en 2008, "Caramel" en 2007, "La faute à Fidel" en 2006 et "Franckie" en 2005.

À noter que depuis deux ans le Festival bénéficie du label MAQ (manifestation artistique de qualité).

Le cinéma au service du lien social

Toujours sensible aux grands problèmes de société, le Festival s’est mobilisé une nouvelle fois cette année contre l’enfermement et pour le maintien du lien social, en amplifiant même le périmètre de ses actions. En partenariat avec l’association Zargano, des projections ont été organisées au centre hospitalier régional de Bellepierre, dans les centres pénitenciers du Port, de Saint-Pierre et de Domenjod (Saint-Denis), dans l’établissement public de santé mentale de La Réunion (Saint-Paul), le centre hospitalier Félix Guyon de Saint-Denis et à la Résidence Océane (lieu d’accueil pour personnes âgées).
Cette démarche en faveur de la rupture de l’isolement et du maintien du lien social s’ajoute à celle engagée depuis plusieurs années par le Festival auprès de l’association “Toutes à l’école” qui promeut l’éducation des jeunes filles dans le monde.


Kanalreunion.com