Culture et identité

La COI soutient le spectacle Li Té Ve War

Les 350 ans du peuple réunionnais et l’océan Indien

Témoignages.re / 11 mars 2015

La conférence de presse pour la promotion du spectacle musical Li Té Ve War s’est tenue le jeudi 5 mars 2015 au centre culturel africain Nelson Mandela à Pointe aux sables(Maurice).

JPEG - 17.6 ko
Li Té Vé War commémore le 350e anniversaire du peuple réunionnais…

Les deux premières représentations de Li Té Ve War ont eu lieu à guichets fermés les 2 et 3 mars à la Réunion et le concert aura lieu à Maurice le 28 mars au J&J Auditorium de Phoenix à 19h30. Le spectacle se produira également à Madagascar et aux Seychelles. Et c’est que La directrice du festival, la metteur en scène ainsi que les artistes venant des Etats membres de la COI étaient unis pour soutenir la tournée de Li Té Ve War et assurer sa promotion. Véronique Espitalier-Noël, Chargée de mission en charge notamment du secteur culturel à la Commission de l’océan Indien (COI), a exprimé le soutien de l’organisation régionale en faveur de ce spectacle qui véhicule les valeurs de solidarité et de tolérance qui sont au fondement de la COI.

C’est en janvier 2013 que la COI a lancé sa stratégie culturelle dont les axes 5 et 6 ont respectivement pour objectifs de soutenir la protection du patrimoine culturel immatériel, comme la musique, en intégrant la formation, et de promouvoir la connaissance des identités de l’océan Indien.

En juin 2013, la COI a organisé le premier colloque scientifique sur l’Indianocéanie, « socle et tremplin de notre devenir ». Cette conférence, qui a vu la participation d’experts venus d’horizons variés, a permis de mieux saisir les éléments qui fondent l’originalité de l’Indianocéanie et son identité résolument moderne parce que métisse.
Au sortir de ce colloque, plusieurs projets ont vu le jour. Citons à titre d’exemple « les 1000 visages de l’Indianocéanie », paru en 2014, et l’ouvrage en cours sur « Patrimoine et tourisme » dans notre région.

Poursuivant le même objectif d’identification de l’Indianocéanie, l’hymne de la COI a été créé en 2014 par cinq artistes de nos cinq îles et joué pour la première fois à Moroni lors du IVème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la COI le 23 août 2014.

Les artistes ayant œuvré à cette création ont souhaité prolonger cette dynamique culturelle régionale en participant au spectacle musical « Li Té Ve War », mettant en exergue « notre identité collective construite sur le respect de la différence et la fierté d’un peuple métissé aux couleurs du monde ».

Richard Via, Chargé d’affaires de l’ambassade de Madagascar à Maurice, a, quant à lui, souligné que « la culture est un vecteur de rapprochement des peuples » et insisté également sur l’importance des masters class et des formations dans ce projet régional.


Kanalreunion.com