Culture et identité

"La Désobéissance civique face au Droit"

Dans l’actualité culturelle

Témoignages.re / 5 octobre 2012

Lundi soir, au titre des rendez-vous culturels de cette semaine, le Cercle philosophique réunionnais a envoyé aux médias et aux "ami(e)s de la philo" à La Réunion des informations supplémentaires qu’il a reçues et qu’il a voulu leur transmettre. Voici ce message, avec un intertitre de "Témoignages".

• Tout d’abord, concernant le Festival International du Film d’Afrique et des Îles (FIFAI), des ami(e)s souhaiteraient attirer l’attention sur trois films réunionnais inscrits au programme de cette édition 2012 (à voir sur le site www.festivalfilmafriqueiles.fr, et pour tout renseignement, appeler le 0262-43-24-22) :

1) La projection en compétition officielle du documentaire-fiction "Élie ou les forges de la Liberté" de William Cally, écrit avec Sudel Fuma et co-produit par Kapali Studios et France Télévisions, le vendredi 5 octobre à 18h au cinéma Casino du Port.

2) La projection de "L’horizon cassé" dans le cadre du Festival du Film d’Afrique et des Iles aura lieu le même jour au même lieu à 20h, au cours d’une grande soirée documentaire, suivie d’un débat. Ce film, réalisé par Anaïs Charles-Dominique et Laurent Médéa, est en compétition dans la catégorie documentaire. Par ailleurs, "L’horizon cassé" est rediffusé le dimanche 7 octobre à 9h15 sur Réunion Première.

3) Emmanuel Genvrin et Jean-Luc Trulès, dans un message aux Amis du Théâtre Vollard, signalent que « "L’Opéra du Bout du Monde", cet excellent documentaire de Marie-Clémence et César Paes, road moovie sur "Maraina" notamment à Madagascar, sera projeté lors du FIFAI au cinéma Casino du Port le vendredi 5 octobre à 21h30. Le film a reçu le Prix Kimitéte du Festival de Groix il y a quelques semaines et concourra cette fois-ci dans la catégorie "Prix du public". César sera présent avec nous pour le débat. Et restons mobilisés, car comme vous le savez, la Mairie de Saint-Denis a coupé toutes ses subventions 2012 au Théâtre Vollard, prélude à une expulsion de Saint-François et à une mise en cause du futur opéra "Fridom" ».

Journée mondiale de la Non-violence

• Notre ami Darmapalah Seethanen, vice-président du Conseil de la Culture, de l’Éducation et de l’Environnement, docteur en Physique et titulaire d’un Master en Droit, nous informe qu’il donne une conférence-débat ce dimanche 7 octobre à 16h à l’ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis sur "La Désobéissance civique face au Droit", dans le cadre de la Journée mondiale de la Non-violence, qui se déroule chaque année sous l’égide des Nations-unies à la date anniversaire de la naissance de Gandhi.
Son propos est clair : Gandhi a été l’apôtre de la non-violence, mais non de la résignation. Comment agir dans une société terriblement violente (chômage, lois injustes...) en étant efficace, sans tomber dans la violence ? A-t-on le droit de transgresser la loi pour obéir à sa conscience ? Voilà le genre de questions qu’il se propose d’explorer sous l’angle juridique.

Le Festival international du film d’Afrique et des îles 2012

Les films en compétition aujourd’hui

Prix Fé nèt océan Indien


• “Elie ou les forges de la liberté” de William Cally, La Réunion, 2012, doc, 52’ - Cinéma Casino – Vendredi 5 octobre à 18 heures

Le film offre une reconstitution de la révolte menée par l’esclave Elie, ponctuée de témoignages de quelques-uns des meilleurs spécialistes de l’histoire de cette insurrection.

Prix Documentaire

• “Rites électriques en Guinée Conakry” de Julien Raoutet Florian Draussin, France/Guinée-Conakry, 2012, documentaire, 52’ - Cinéma Casino - Vendredi 5 octobre à 14 heures

La Guinée Conakry est le pays qui a révolutionné la guitare électrique en Afrique de l’Ouest. En plongeant dans l’histoire de cet instrument de la période coloniale à nos jours, nous rencontrons les inventeurs d’une musique populaire aussi loin des clichés exotiques que de la world music. Des animations nocturnes de la capitale aux cérémonies mystiques des villages, ce film est un voyage exalté dans les transes électriques de ce pays encore mal connu.

• “L’Affaire Chebaya” de Thierry Michel Belgique/RDC, 2012, documentaire, 96’ - Cinéma Casino - Vendredi 5 octobre à 15 heures

Le 2 juin 2010, Floribert Chebeya, militant congolais des Droits de l’Homme est retrouvé assassiné dans sa voiture. Plusieurs policiers sont arrêtés et un procès a lieu. L’autorité judiciaire est-elle capable d’exercer une justice impartiale ?

• “L’horizon cassé” d’Anaïs Charles Dominique, La Réunion/2012, documentaire 52’ - Cinéma Casino - Vendredi 5 octobre à 20 heures – En présence de la réalisatrice

Vingt et un après les événements du Chaudron, où en est la Réunion ? En février dernier, La Réunion a connu des scènes d’émeutes : des foules de jeunes dans les rues, des violences urbaines et nocturnes ; des revendications liées à la vie chère et au malaise social. Il y a deux décennies, les événements du Chaudron marquaient un tournant dans l’histoire de l’île. Chômage, manque de perspective, mal-être : ce film raconte, avec les acteurs de l’époque, le déroulement de la révolte, ses causes immédiates ou plus profondes.

Prix du public

• “L’Opéra du bout du monde” de Marie Clémence et César Paès, France/Réunion/Madagascar, 2012, fiction, 96’ - Cinéma Casino - Vendredi 5 octobre à 21 heures 30 – En présence du réalisateur

Un road movie historique dans les coulisses de l’opéra Maraina pour découvrir
l’histoire des premiers habitants des îles de l’océan Indien. A Fort-Dauphin, au Camp Flacourt, là où les officiers de la Compagnie des Indes ont rencontré les Malgaches pour la première fois, Jean-Luc Trulès, le compositeur réunionnais, va diriger son orchestre devant une foule qui n’avait jamais vu d’opéra auparavant. Les récits s’entrecroisent pour raconter à plusieurs voix cette histoire méconnue. Un voyage musical qui navigue entre le XVIIème siècle et 2012, dans un triangle qui relie La Réunion, Madagascar et... Paris, pour mieux entendre l’océan Indien d’aujourd’hui.


Kanalreunion.com