Culture et identité

"La guerre Cilaos" : « in zistoire vrai » — 3 —

Nout mémwar

Témoignages.re / 10 février 2012

Vendredi dernier, dans cette chronique hebdomadaire consacrée à "nout mémwar", "Témoignages" a publié la troisième partie d’un document très intéressant rédigé en 1966 par Jean-Claude Legros et paru dans une revue du P.C.R. ("Réalités et Perspectives") sous le titre « La guerre Cilaos ». Un document rédigé en créole réunionnais, dans une graphie d’il y a près d’un demi siècle. Voici la suite de ce document, avec la fin du chapitre 2 et le début du chapitre 3.

Mussard la prend dix zan pou tué bann marron Cilaos.
Dann premier temps, jusqu’à 1740, bann marron té prudent, zot té fait attention. Mais nouvelle génération, bann jeune marron, té imprudent, té fait pu attention. Zot té fait la fête, té boire la raque. Comme sa même la trape bann marron l’Ilet-à-corde.
Navé in boug, té i appelle Fanor, bann blanc la gaingne trape ali. Fanor té i connaît la fille in chef marron té sar marié, deuxième jour après la pleine lune. Li l’amène bonna l’Ilet-à-corde, toute marron t’après mangé, boire. Zot té fait la musique, zot té saute, zot té danse. Bann blanc l’arrive su zot en missouque, la gaingne trape toute la bann.

3

Mussard té in tireur d’élite, son seul métier té chasse marron. Avant li, dann temps Labourdonnais, té prend deux-cent, trois-cent soldat, té monte dans les haut, pou allé trape zesclave marron.
Mais marron navé le chien. Le chien té entann soldat monté, té sent zot l’odeur et bann marron navé le temps sauvé.
Comme sa même la fait le 20 mars 1739 : quand la troupe soldat l’arrive en l’air la Plaine des Caf, zot la trouve in village navé 36 case, toute té vide. Boug, fanm ec zenfant té fine chappé, té resse jusse 40 chien.
- Février 1740 : bann soldat i tué Marianne, la femme Fanga.
- 1743 : Jeanneton la dit la bann Dimitile la regroupé sanm la bann Mafa, Saramenane, Simitave ec Latouve. Zot navé in plan : tsann Boucan Laleu, pou trappe fusil, balle ec la poude. Mais Jean, in zesclave le Gol, la ni dit azot le blanc i sar monte dans les haut pou rode azot. Là-même Dimitile la dit i faut pas zot i resse en place, i faut zot i bouge tout le temps.

(à suivre)


Kanalreunion.com