Culture et identité

La Kaz’ar Tous, la nouvelle maison culturelle à St-Joseph

Sophie Périabe / 14 avril 2010

La semaine dernière, l’association Arts pour tous inaugurait la nouvelle Kaz’ar Tous située dans le quartier du Butor à Saint-Joseph, classé ZEP (Zone d’Éducation Prioritaire).
Cette maison est un lieu d’expression artistique, de rencontre et d’échange pour toute la population.

La Kaz’ar Tous est un outil de développement culturel, de médiation, d’élargissement et de croisement des publics, de réduction des inégalités culturelles, fondé sur la permanence artistique et ce qui en découle.
La particularité de cette Maison est qu’elle réunit dans un même lieu des activités habituellement séparées : la pratique artistique professionnelle et amateur notamment.
La Kaz’ar Tous se veut être un lieu de diffusion, de travail, de rencontre, à la croisée des habitants.
Elle mène une mission de démocratisation culturelle, notamment en développant des petites formes artistiques, des stages, des ateliers, des débats, des dispositifs de sensibilisation originaux et des nouvelles approches des pratiques artistiques.
Les jeunes et moins jeunes du quartier pourront se retrouver dans cinq domaines d’activités : la création artistique, la pratique artistique au sein des ateliers d’amateurs, l’ouverture culturelle, l’adaptation à tous les publics et les rencontres (intergénérationnelles, artistes et amateurs, les partenariats associatifs...).
La relation avec les artistes, acteurs sociaux, institutions et associations repose sur la signature d’une charte : la Maison assure un accompagnement des projets dans la durée, en retour, les partenaires et artistes associés s’engagent à placer le lien avec le quartier au cœur de leurs projets, et à s’ouvrir à des collaborations avec les autres partenaires.
La Maison se définit donc principalement comme une matrice de relations au long cours entre des artistes et un quartier, entre les publics, et entre ses partenaires associatifs.

Des activités adaptées à tous les publics

Et pour remplir les missions qu’elle s’est fixées, l’équipe de la Kaz’ar Tous propose 6 activités par semaine : arts plastiques, dessin et peinture, modelage et sculpture, musique et chants, marionnettes et, enfin, un atelier de théâtre est en projet.
Pour adapter l’ensemble des activités à tous les publics sans exception, la Maison propose également de l’initiation à la langue des signes, l’apprentissage du braille avec une accessibilité numérique. Les locaux ont été aménagés avec des repères visuels pour les malentendants, et tactiles pour les non-voyants.
Afin de favoriser les rencontres intergénérationnelles, la Kaz’ar Tous organise aussi des ateliers de cuisine et de partage de repas. Des journées d’échange et des rencontres avec des artistes sont également prévues. L’AMEFA (association de médiation familiale) tiendra une permanence pour les familles en situation difficile.
Bref, chacun pourra s’y retrouver dans cette Kaz’ar Tous.

SP


Kanalreunion.com