Culture et identité

La portée internationale du projet de la MCUR est évidente

Témoignages.re / 22 avril 2010

Un courrier du Professeur Achille Mbembe, de l’Université du Witwasterand à Johannesburg, historien et philosophe, membre du Conseil scientifique de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, réaffirme le soutien de ce professeur au projet réunionnais.

Il est très encourageant de voir que vous avez mis sur pied une structure qui permettra de faire vivre l’idée. Il est également très encourageant de voir que vous allez engager une campagne de mobilisation à la base. Ce pourrait être une initiative transformatrice.

La portée internationale du projet de la MCUR est évidente. Ce projet va dans le même sens que d’autres initiatives prises dans plusieurs pays de la planète où se pose, avec acuité, la question de savoir comment rouvrir le futur la où le passé est source de différend parce qu’il est inégalement partagé.

Le projet de la MCUR va dans le même sens que ce nous faisons ici en Afrique du Sud où ce que les uns et les autres s’efforcent de faire en maints pays d’Amérique Latine (Chili, Bolivie, Brésil, Argentine et ainsi de suite).

Que les nouvelles autorités de La Réunion se retirent de ce projet dépasse simplement notre compréhension.

Achille Mbembe


Kanalreunion.com